Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Fight Club : La nutrition et l’entraînement de Brad Pitt pour le film

Le physique de Brad Pitt est resté dans les mémoire depuis qu’il a enlevé sa chemise pour ses combats clandestins dans le film « Fight Club ». Il a littéralement plié le game avec ce corps fit ou chaque muscle est visible.

La nutrition et l’entraînement de Brad Pitt pour le film Fight club
Brad Pitt dans Fight Club

C’est typiquement le physique affûté que l’on obtient avec une faible masse grasse. Pour cela il n’est pas nécessaire d’avoir une tonne de muscles et Brad Pitt le démontre très bien ! Il est musclé oui mais raisonnablement.

Une faible masse grasse et des muscles bien placés donne un cocktail explosif pour un corps de Maverick fort, mince et affûté !

Comment s’est entraîné Brad Pitt ? Quelle nutrition a-t-il adopté ? A-t-il fait du cardio ? Était-il déjà fit avant le film ? A-t-il pris des produits magiques ? On répond à toutes ces questions dans cet article !

N’oubliez pas de jeter un œil dans les outils offerts Maverick, pour disposer des ressources que j’aurais aimé avoir pour ma transformation physique. Des recettes nutritives et rassasiantes, un guide pour utiliser MyFitnessPal, un calculateur RM pour savoir quelle charge utiliser en musculation et plein d’autres 😉

Les origines de Brad Pitt et du film Fight club

Le film Fight Club est sorti il y a plus de 20 ans en 1999 et Brad Pitt avait alors 36 ans. Dans ce film, il était si solide que l’on se rappelle toujours de son top physique même 20 ans après.

Fight Club : La nutrition et l’entraînement de Brad Pitt pour le film

Sur la partie gauche de cette photo Brad Pitt doit avoir une vingtaine d’années. On voit qu’il entretient une légère masse musculaire avec un taux de masse grasse proche de 10%. À l’époque il est mannequin et ce physique lui permet d’évoluer vers une carrière d’acteur. Sur la partie droite on le voit en 1998 sur le film précédent Fight Club, Rencontre avec Joe Black. Son physique a évolué dans le bon sens entre ces 2 photos. Pour lui, prendre de l’age signifie devenir plus fort, maintenir son poids de forme (10% de masse grasse) et être de plus en plus charismatique.

On peut donc remarquer que Brad Pitt a toujours entretenu son corps avec un entraînement physique et un taux de masse grasse faible. Il a intégré dans son style de vie une discipline, avec une nutrition et un entraînement bien maîtrisé. Par ailleurs il n’y a pas une grande différence entre 1998 et 1999 pour le film Fight Club à part que son taux de masse grasse a baissé d’1 ou 2% et contrairement à la croyance générale il a certainement pas dû s’affamer pour y parvenir.

On estime son taux de masse grasse dans le film à 7%. Cela se vérifie sur les joues un peu plus creuses alors que ses trapèzes et pectoraux restent inchangés. Au final, entre 1998 et 1999 son objectif était de perdre de la masse grasse tout en maintenant sa masse musculaire pour jouer le rôle dans le film Fight club.

Le Physique de Brad Pitt en détail !

Analysons le physique de Brad Pitt afin de savoir quels exercices il pratique pour développer son physique affûté.

La nutrition et l’entraînement de Brad Pitt pour le film Fight club

Les pectoraux

Ce qui saute aux yeux immédiatement c’est qu’il a le haut des pectoraux très bien développés. Il a une génétique basique mais le creux entre ses pectoraux est impressionnant on dirait que son corps est fissuré !

Le meilleur mouvement pour obtenir des pectoraux harmonieux de la sorte est sans aucun doute le développé couché incliné.

Épaules et bras

Ses épaules sont bien rondes et rendent cet effet 3D que l’on recherche. On voit bien la différenciation entre les biceps, triceps et épaules et même s’ils sont développés sans excès, le mérite revient à son faible taux de masse grasse. On voit aussi le très bon équilibre entre son biceps et son triceps.

Pour développer ses épaules bien rondes, le mouvement idéal serait de faire du développé militaire et de compléter avec des élévations latérales pour focaliser les deltoïdes moyens et postérieurs.

Les mouvements basiques tels que les curls aux haltères en supination et en prise marteau pour les biceps. Des extensions de triceps au-dessus de la tête et d’autres penché pour compléter l’entraînement des bras.

Abdominaux

Toute sa ceinture abdominale est solide et donne cet effet guerrier. C’est tout simplement ce qui se passe avec un minimum d’abdos et une faible masse grasse ! N’importe quels abdominaux lorsqu’ils sont emballés avec du film plastique (la peau) ressortent de cette manière.

Les mouvements les plus efficaces pour des abdos de la sorte seraient des levées de jambes en suspension et des montées de genoux côté par côté.

Son physique général

Brad Pitt affiche un très bon physique général dans le film Fight Club. Maintenant on sait que dans le cinéma, la lumière joue un rôle important. Les scènes où on le voit torse nu sont tournés dans un endroit sombre ce qui facilite les prises de vue pour faire ressortir les muscles. On sait également que pour ces scènes, les acteurs font congestionner leurs muscles pour faire affluer le sang et les remplir. Cela n’empêche qu’il s’agit de faire ressortir ce qui existe déjà et en rien faire de la magie !

Maintenant tout son physique repose sur son niveau de masse grasse. Ses muscles sont bien développés mais de manière raisonnable pour quelqu’un qui s’entraîne depuis des années en musculation. Pour connaître notre philosophie d’entraînement et les meilleurs mouvements en musculation pour devenir plus fort donc plus musclé, lisez cette série d’articles !

En fait, ce qui a le plus surpris les gens à l’époque avec son physique, c’est qu’il est passé d’un gentil garçon en véritable guerrier affûté !

Programme d’entraînement pour devenir un guerrier

Comme on l’a vu, le principal atout du physique de Brad Pitt est son faible niveau de masse grasse. De plus, on a vu que l’année précédente le film il s’est consacré à encore perdre du gras et conserver ses muscles.

Le seul moyen de réaliser ce processus est de s’entraîner pour devenir plus fort. La raison est que le corps humain n’est pas très doué pour faire 2 choses à la fois. Perdre de la masse grasse et prendre de la masse musculaire et cela est d’autant plus vrai lorsque son taux de masse grasse est faible.

.Il a donc travaillé pour conserver son niveau de force tout en étant en déficit calorique pour perdre de la graisse.

Les méthodes d’entraînements de la pyramide inversée et de volume intense

L’entraînement en pyramide inversée est la clé pour développer la force. Après un court échauffement spécifique vous commencez par votre série la plus lourde. Par la suite vous diminuez le poids tout au long de vos séries tout en augmentant les répétitions.

L’entraînement volume intense vous permet de développer vos muscles avec des poids plus légers. Il utilise des plages de répétitions plus élevées et des périodes de repos plus courtes pour développer vos muscles à l’approche de l’échec. Cette méthode est la cerise sur le gâteau pour ajouter de l’endurance musculaire et une hypertrophie sarcoplasmique tout en ajoutant de la définition à votre physique athlétique global.

L’entraînement en pyramide classique est l’entraînement qu’il faut pour des jambes athlétiques. Un entraînement trop dur sur les jambes peut provoquer un burn out ! Le principe est de construire ses séries jusqu’à son max.

Calendrier d’entraînement de Brad Pitt

Pour construire cette proportion appropriée, ce haut de poitrine carré et élégant avec des épaules solides, un genre de physique hollywoodien vraiment mince, le programme d’entraînement serait probablement similaire à celui-ci :

Entraînement lundi

Développé incliné à la barre : 3 séries x 5-6, 6-7, 7-8 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Développé couché à la barre : 2 séries de 8-10, 10-12 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Curls inclinés aux haltères : 3 séries x 6-8 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Curls prise marteau : 2 séries x 8-10, 10-12 reps (entraînement de la pyramide inversée)
Élévation oiseau : 1 set x 12-15 reps + 3 mini-sets x 4-6 reps (entraînement volume intense)

Entraînement mercredi

Squats bulgares : 3 séries x 6-8 répétitions (entraînement pyramidal)
Soulevés de terre roumains : 3 séries x 6-8 répétitions (entraînement pyramidal)
Extensions de jambes : 3 séries x 10-12 répétitions (entraînement pyramidal)
Élévations de genoux lestés suspendues : 3 séries de 8 à 15 répétitions

Entraînement vendredi

Développé militaire: 3 séries x 6-8, 6-8, 8-10 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Traction en supination lestée : 2 séries x 6 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Tirage penché unilatérale : 2 séries x 8-12 répétitions (entraînement de la pyramide inversée)
Extension de triceps au-dessus de la tête : 3 séries x 8-10, 10-12, 10-12 reps (entraînement de la pyramide inversée)
Élévations latérales : 1 série x 12-15 reps + 3 mini-sets x 4-6 reps (entraînement volume intense)

La philosophie de l’entraînement

Le programme d’entraînement Fight Club est complet et efficace. Contrairement aux routines de musculation conventionnelles, il est conçu pour maintenir la masse musculaire lorsque l’on est en mode perte de masse grasse avec un effort modeste. Maintenant pour quelqu’un qui disposerait de plus de 15% de masse grasse il est sûr qu’il prendrait même du muscle !

Combiner des poids lourds avec l’entraînement en pyramide inversée produit des muscles forts et denses. L’entraînement volume intense est conçu pour tirer parti du stress métabolique qui maximise l’épaississement du muscle. Essayez par vous-même cette routine et constatez les résultats !

Le plan d’alimentation de Brad Pitt

Brad Pitt a littéralement configuré son alimentation de manière à lui permettre de l’amener progressivement vers une faible masse grasse corporelle et de révéler un tonus musculaire incroyable.

Les compléments alimentaires ou magiques ne sont pas nécessaires pour atteindre un physique comme Brad Pitt. Il est clair que quelqu’un qui se charge ne vise pas un physique comme celui-là. C’est un physique atteignable naturellement sans aucun problème.

Tout ce que vous avez à faire est de suivre les entraînements et les recommandations nutritionnelles d’un bon programme et de faire preuve de continuité et de discipline. La discipline permet d’assimiler dans votre lifestyle tous les éléments nécessaires pour vous forger un corps mince, fort et musclé. Par exemple pour avoir de belles dents vous avez adopté la discipline de les brosser plusieurs fois par jour. C’est pareil avec votre corps si vous l’entraînez à devenir fort, le nourrissez avec bon sens et faites des choses bien pour lui avec continuité, il est naturel d’avoir le corps que l’on désire ! Si vous essayez de perdre de la masse grasse sans résultats lisez cet article pour en connaître les raisons.

Voyons voir comment vous mettre sur le chemin des 10% de masse grasse !

Réglage 1 – Le déficit calorique

Lorsque l’objectif est d’être à 10% de masse grasse ou en dessous, il faut faire preuve de patience, si vous ne consommez pas assez de calories, vous augmenterez la faim et par la même occasion la croissance musculaire, les niveaux hormonaux seront trop bas et la fonction métabolique ne sera pas optimum. L’objectif ne doit pas seulement être de parvenir a 10% de masse grasse mais également de faire en sorte d’être au top de votre forme.

Nul doute que Brad Pitt a eu tout l’arsenal de coach, nutritionniste et de cuisinier pour perdre sa masse grasse mais pour nous, le commun des mortels c’est différent. Il faut être capable d’établir le déficit calorique optimum de – 400 calories.

Pour cela, utilisez une application comme Myfitnesspal pour suivre votre consommation de calories. Le suivi est très important surtout lorsque l’on s’approche de l’objectif. De plus c’est un excellent moyen pour se faire une idée de sa consommation et de prendre conscience des réglages à effectuer.

Voici les résultats d’un déficit de -400 calories et d’un entrainement basé à devenir plus fort avec Ludo de la team Maverick.

Le plan d’alimentation de Brad Pitt
Ludo team Maverick

Réglage 2 – L’apport en protéines

Maintenant que l’on a réglé le déficit calorique, il faut le bon apport en protéines pour soutenir votre entraînement et la masse musculaire. Cependant l’erreur serait de consommer trop de protéines et de ne pas laisser assez de place pour les lipides et les glucides. En effet ils sont indispensables pour garder suffisamment haut les niveaux hormonaux qui régulent votre corps. Cela contrôle votre humeur, votre sommeil, votre clarté mentale et plein d’autres aspects que vous ne voulez pas voir se dégrader comme la libido.

C’est clairement le problème d’un faible niveau de masse grasse ! Si vous délaissez les lipides ou les glucides comme cela peut être à la mode en ce moment, vous vivrez mal d’être à 10% de masse grasse.

Nous recommandons par jour 1,8g par kg de poids de corps en protéines, cela laissera suffisamment de place pour les autres macronutriments. Maintenant pour les graisses et les glucides vous n’avez pas à les suivre avec précision cela serait trop contraignant dans la vie de tous les jours.

Vu que l’on veut garder les choses simples, se concentrer sur ses calories et protéines reste l’essentiel pour obtenir de réel résultats.
Cependant pour les lipides ne descendez pas sous les 1g par kg de poids de corps. Les glucides devraient représenter 35 à 40% de votre consommation de calories. De cette manière vous pouvez descendre votre masse grasse naturellement au fil du temps comme Brad Pitt pour faire ressortir les formes de votre corps.

Réglage 3 – L’outil ultime pour simplifier le processus

Il s’agit du jeûne intermittent ! Effectivement si vous adoptez cette pratique, vous constaterez plusieurs changements bénéfiques à tout votre environnement. Imaginez pouvoir manger des gros repas surtout le soir, avoir moins faim, avoir une meilleure forme et focus le matin et tout ça en perdant de la masse grasse ! Nous vous avons préparé un guide sur le jeûne intermittent pour en savoir plus.

L’après Fight club pour Brad Pitt, plus de 40 ans et dans la forme de sa vie !

La nutrition et l’entraînement de Brad Pitt pour le film Fight club
Brad Pitt dans le film Troy

Brad Pitt est comme un bon vin de bordeaux, son physique devient meilleur avec le temps. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, dans le film Troy, Brad a conservé son taux de masse grasse faible et a ajouté du volume à ses muscles. C’est ce que l’on obtient lorsque l’on fait une prise de masse parfaite ( sans prendre de gras ) lisez cet article pour en savoir plus.

Maintenant ce que l’on veut souligner et c’est un moteur important chez Maverick Fitness, c’est qu’à tout âge on peut avoir un physique inspirant et être dans la forme de sa vie. Les deux créateurs du site ont 40 ans ! On a réalisé une transformation physique qui a littéralement changé nos vies tellement notre niveau d’énergie a augmenté et l’estime de nous-même retrouvé. Vous avez vu Ludo plus haut et voici Cédric ci-dessous.

près Fight club pour Brad Pitt, plus de 40 ans et dans la forme de sa vie !
Cédric team Maverick

Cette transformation n’a pas impacté uniquement notre physique mais tout notre environnement. On est devenu des meilleures versions de nous-mêmes et comme un bon bordeaux nous nous sommes bonifiés avec le temps et l’âge nous a fait prendre de la valeur. Personne n’est jeune après 40 ans mais on peut être irrésistible à tout âge ! Lisez nos articles pour être dans la forme de votre vie après 40 ans !

Picture of Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire