Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le guide des meilleurs mouvements pectoraux

Quand on veut un torse et une carrure musclés, il est important de connaitre les meilleurs mouvements pectoraux. Afin d’avoir un corps harmonieux, il faudra travailler l’ensemble de vos muscles sans en négliger certains. Parmi les muscles très souvent sollicités lorsque l’on pratique la musculation, se trouvent les pectoraux. Ces derniers se situent à l’avant de la cage thoracique et permettent aux bras de bouger librement.

Avoir des pectoraux musclés est très esthétique visuellement, de plus, cela permet de développer plus de force dans le haut de votre corps. C’est ce qui m’a le plus impressionné dans le physique d’Henry Cavill, ses pectoraux lui donnent vraiment le profil de Superman !

Physique masculin
Henry Cavill

Lisez cet article pour connaître la routine d’entraînement à 39 ans d’Henry Cavill, en fait, vous verrez que cela n’est pas compliqué d’avoir le corps que l’on désire avec de la continuité ! Dans cet article, vous allez découvrir comment avoir des pectoraux bien musclés et quels sont les meilleurs mouvements à effectuer lors d’une séance.

Quels sont les muscles pectoraux ?

Tout d’abord, avant de vous parler des mouvements qui permettent de muscler vos pectoraux, voyez d’abord quels sont ces muscles.

Les muscles pectoraux permettent la rotation interne et l’abduction de l’humérus, il s’agit de l’os du bras. Ils sont composés du grand pectoral, du petit pectoral, et du subclavier. Nous allons détailler chacun des muscles.

muscles des pectoraux

Le grand pectoral

Il s’agit du plus volumineux et du plus large muscle du groupe pectoral, ce dernier est de forme triangulaire. Il se situe le plus en avant de la poitrine et recouvre tous les autres muscles du groupe pectoral (petit pectoral, subclavier, et une partie du grand dentelé).

Le grand pectoral est composé de trois principaux faisceaux musculaires :

  • Le claviculaire ou supérieur,
  • Le sterno-costal ou moyen,
  • L’abdominal ou inférieur.

Ce muscle permet d’assurer une meilleure stabilité à l’épaule lors de l’abaissement, il permet également d’effectuer une adduction, une rotation interne et une flexion du bras.

Le petit pectoral

Il s’agit d’un muscle thoracique profond situé sous le grand pectoral qui s’insère sur les 3 ème, 4 ème et 5 ème côtes jusqu’aux omoplates. Ce muscle permet d’abaisser l’épaule et de tirer l’omoplate vers l’avant ainsi que de lui permettre une rotation interne.

Le subclavier

Ce muscle se situe également sous le grand pectoral, il possède une action d’abaissement de la clavicule. Il s’agit d’un petit muscle qui agit avec le petit pectoral afin d’effectuer divers mouvements.

Comment se muscler les pectoraux ?

La musculation est un élément très important si vous souhaitez avoir des muscles pectoraux bien développés. Mais la muscu seule ne suffit pas ! Il faudra en effet s’assurer d’avoir la bonne alimentation.

Pour se muscler, il faudra s’assurer d’avoir une alimentation équilibrée avec un apport suffisant en protéine. Pour que le corps puisse construire du muscle, il faudra s’assurer d’être en surplus calorique, c’est-à-dire manger plus que ses besoins énergétiques. Si par exemple, vous avez besoin de 2000 calories par jour, il faudra aller par palier de 200 calories supplémentaires afin de ne pas prendre trop de gras rapidement.

Être en surplus calorique est essentiel pour que votre corps dispose de suffisamment de ressources pour muscler vos pectoraux. Il faudra bien choisir ses aliments et s’assurer de consommer assez de glucides et de lipides sans en abuser, cela évitera de prendre de la graisse lorsque vous êtes en surplus calorique. Utilisez notre calculateur pour connaitre la consommation idéale de calories et de protéines pour prendre du muscle selon votre profil. Vous aurez les données que l’on a nous même utilisé pour notre transformation physique !

prendre du muscles
Ludo Team Maverick

Les protéines sont le macronutriment le plus important lorsque vous souhaitez prendre du muscle, il faudra consommer au minimum 1.8 g de protéines par kg du poids du corps. Si vous pesez 70 kgs par exemple, il faudra consommer au minimum 126 g de protéines que vous repartirez en plusieurs repas. Vous pouvez par exemple consommer 30 g de protéines lors de vos repas principaux et divisez les 36 g restants en 2 ou 3 collations.

Notre âge peut-il nous stopper ?

Se muscler après 40 ans pour un homme est tout à fait possible, il faudra veiller à ne pas être dans un trop grand surplus calorique afin d’éviter la prise de gras. Il faut savoir que la masse musculaire d’un homme ne dépend pas forcement de son âge. Par exemple Arnold Shwarzenegger est plus musclé à 75 ans qu’un jeûne sédentaire !

Musculation Arnold Shwarzenegger
Arnold Shwarzenegger

Même s’il a été Mister Olympia, nombreuses sont les personnes à se laisser aller lorsque leur obligation fini. Il n’est pas rare de ne plus reconnaître un sportif 3 ans après la fin de sa carrière. Arnold Shwarzenegger a toujours gardé cette routine qui a travaillé pour lui et il est certain qu’elle fera partie de lui jusqu’à la fin. Ce n’est pas le seul exemple, des hommes encore au top de leur forme après 40 ans, il y en a beaucoup. Ils ont compris qu’il s’agit avant tout d’avoir une routine simple et efficace à mettre en place afin de garantir de la continuité.

Perdre le gras avant de prendre du muscle

Si vous êtes à plus de 13% de masse grasse, occupez-vous de l’éliminer avant de prendre du muscle. Le corps humain n’est pas très doué pour faire deux choses en même temps et l’objectif premier c’est de tourner autour des 10% de masse grasse. C’est l’équivalent au poids de forme et à une bonne santé générale, quand vous aurez atteint ce niveau, prendre du muscle sera plus facile.

Les 10% de masse grasse c’est l’objectif des sportifs de haut niveau et c’est pas pour l’esthétisme, c’est bien pour être plus performant ! C’est également le poids que recherchent les stars du cinéma pour au être au top dans les films. Enfin c’est l’allure qu’avaient les Dieux grecs, pour nous inspirer force et supériorité. C’est tout simplement le physique idéal masculin qui règne depuis l’antiquité.

Meilleurs mouvements pectoraux

De plus, il n’y a aucun moyen de contempler votre masse musculaire si elle est cachée sous une couche de gras. Cela ne veut pas dire vous torturer, vous priver ou alors faire du cardio. Il s’agit juste d’avoir une alimentation adaptée construite autour des aliments que vous aimez et nutritifs dans les bonnes proportions ! Pour perdre du poids comme un Maverick sans se priver et sans cardio, vous devriez vous balader ici !

Comment constituer un bon programme pour les pectoraux ?

L’entraînement des pectoraux est très important si vous souhaitez les développer, contrairement à une prise de poids, la prise de muscle n’est pas entièrement basée sur l’alimentation. En effet, la musculation avec les bons mouvements pectoraux est obligatoire afin de les muscler et de les développer.

Afin de créer un programme adapté, il faudra tenir compte de votre niveau. En effet, un débutant n’ira pas faire de développé couché avec une barre de 100 kgs dès la première séance. En revanche, il faudra commencer tout doucement à votre rythme et augmenter la charge de manière progressive. Votre programme devra être composé de mouvements polyarticulaires pour développer votre force et de nouvelles fibres musculaires ainsi que de mouvements d’isolation pour mettre la cerise sur le gâteau !

L’importance des mouvements pectoraux polyarticulaires !

Les mouvements polyarticulaires sont des exercices qui travaillent plusieurs muscles autour de la même articulation. Ces mouvements permettent non seulement de gagner de la masse musculaire, mais également de gagner en force. Ces mouvements sont de loin les plus importants pour construire un corps solide dans sa totalité. Chez Maverick on s’attache à progresser en force sur des exercices clés qui garantissent un corps sain et fort !

Devenir plus fort avec la musculation
Ludo et Cédric Team Maverick

L’intérêt des exercices d’isolation

Les exercices d’isolation sont parfaits pour faire du volume et faire congestionner vos pectoraux. Un bon programme de musculation doit contenir des exercices d’isolation. Vous pouvez utiliser des charges libres ou encore des machines afin d’effectuer ces mouvements. Sachez que la charge que vous utilisez pour ces exercices ne doit pas être trop légère ni trop lourde.

Afin de déterminer le poids à utiliser pour les exercices d’isolation, choisissez un poids avec lequel vous pouvez effectuer 12 répétitions. Si la sensation de brûlure est maximale au bout de la 12 ème répétition et que vous ne pouvez pas ajouter une de plus, vous avez trouvé votre charge adaptée. Vous pouvez effectuer 4 séries de 12 répétitions, lorsque cela devient trop facile, vous pouvez progressivement augmenter vos charges.

Calculer son 1RM

Pour les mouvements polyarticulaires, en particulier les développés couché, il est important de connaître son 1RM (One rep max), il s’agit de la charge qui vous permet d’effectuer une répétition seulement. Pour cela, vous pouvez soit essayer plusieurs charges jusqu’à ce que vous trouviez votre 1RM ou directement la calculer. Il n’est pas recommandé d’opter pour la première méthode, car vous risqueriez de vous blesser.

Afin de calculer votre 1RM, estimer approximativement votre 1RM et prendre 80 % de celui-ci et voyez combien de répétitions vous parvenez à faire avec. Par exemple, si vous estimez votre 1RM à 50 kg et que vous prenez 80% de celui-ci, cela vous fera 40 kg. Si vous arrivez à réaliser 5 répétitions avec cette charge, voici comment calculer votre 1RM : 40 x 6 x 0.0333 + 40 , votre 1RM est d’environ 48 kg. La formule pour calculer son 1RM est : la charge de travail x le nombre de répétitions x 0.0333 + la charge de travail.

Les meilleurs mouvements pectoraux

Il existe de nombreux exercices parfaits pour les pectoraux. Nous allons vous parler des exercices de base qui sont accessibles à tous. Bien sûr, vous ne devez pas faire tous les exercices lors de la même séance, choisissez un exercice polyarticulaire et quelques exercices d’isolation et changez lorsque vous ressentez une stagnation.

Voici les meilleurs exercices qui vous permettront d’avoir des pectoraux musclés.

Le développé couché

C’est l’exercice le plus populaire pour les muscles des pectoraux. Il fait travailler tout le groupe musculaire et est parfait afin de développer sa force. Il s’effectue sur un banc plat, il est possible de le réaliser aussi bien avec une barre qu’avec des haltères.

Le développé couché incliné

Meilleurs mouvement pectoraux
Ludo Team Maverick

Le meilleur mouvement pectoraux validé par Maverick. Tout comme pour le développé couché, le développé incliné s’effectue sur un banc, sauf que lors de cet exercice, le banc est incliné à 30°. Il s’agit d’un excellent exercice qui permet de cibler les faisceaux claviculaires du grand pectoral. Lisez le guide du développé couché incliné pour en savoir plus !

L’écarté aux haltères ou aux câbles

Meilleurs mouvements pectoraux

Afin de travailler le grand pectoral en position d’étirement, il s’agit d’un exercice d’isolation parfait. Vous pouvez aussi bien le réaliser avec des haltères qu’avec des câbles afin de garantir une tension maximale tout au long du mouvement.

Les pompes

Meilleurs mouvements pectoraux

Il s’agit d’un exercice de base qui ne nécessite pas beaucoup de matériel, il peut s’effectuer au poids du corps. Si vous êtes assez à l’aise avec les pompes, vous pouvez essayer d’auteurs variations ou même ajouter du poids sur votre dos.

Si vous êtes débutant et que vous souhaitez quand même essayer cet exercice polyarticulaire, vous pouvez commencer contre un mur ou même sur les genoux.

Les dips

Meilleurs mouvements pectoraux

Il existe plusieurs variations de dips, si vous souhaitez travailler vos muscles pectoraux, il faudra vous pencher légèrement en avant.

Les dips sont un exercice polyarticulaire complet qui permet de travailler sa force, mais il se peut que vous devriez passer par différentes phase avant de pouvoir les réaliser. Dans cet article je montre le chemin pour progresser aux dips !

Les techniques d’intensification pour les mouvements pectoraux

Afin de rendre vos séances de musculations des pectoraux plus intenses, il existe de nombreuses techniques que vous pouvez utiliser dans votre programme. Les bons mouvements pectoraux sont importants mais il y a aussi la façon de les entraîner.

Notez qu’il ne faut pas faire cela avec tous les exercices lors de la même séance, vous risquez de vous blesser et surtout d’engendrer une trop grosse fatigue musculaire.

Voici les techniques d’intensification des entraînements les plus populaires.

La pyramide inversée

C’est la méthode d’entraînement utilisée par tous les Mavericks pour obtenir les meilleurs gains musculaires. L’entraînement de la pyramide inversée est très efficace afin d’atteindre l’échec musculaire et de stimuler toutes les fibres musculaires de vos pectoraux. Il suffit de commencer par votre série la plus lourde puis de baisser le poids en augmentant les répétitions au sein de la même série.

Les drop sets

Il s’agit d’une technique d’intensification très populaire qui vous permet de stimuler de manière optimale un muscle. Lors de votre dernière série, commencez avec la charge la plus lourde et faites le maximum de répétitions puis baissez la charge deux ou trois fois au cours de la même série.

Les bisets et trisets

Il s’agit d’enchaîner deux ou trois exercices qui font travailler le même groupe musculaire. L’avantage de cette technique est que vous sentirez vos pectoraux travailler de façon optimale sans que vous n’ayez à utiliser des charges trop lourdes.

Picture of Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire