Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Morphotypes – Comment bien définir le vôtre (ectomorphe, mésomorphe et endomorphe) et surtout quel type d’entraînement adopter ?

Bien connaître les différents types de morphologie permet à chacun de déterminer quel est le sien et surtout d’adapter au mieux son alimentation ainsi que son entrainement. Êtes-vous ectomorphe, endomorphe ou mésomorphe ? Et surtout comment orienter au mieux vos entraînements ainsi que vos solutions d’entraînement pour une meilleure atteinte de vos objectifs ? Maverick Fitness vous révèle tout sur le morphotype ou somatotype pour que vous puissiez avoir un excellent shape !

Connaître sa morphologie pour un focus sur nos points fort et points faible !

Qu’est-ce que le morphotype et en quoi est-il si important de le connaitre ?

Les morphotypes ou types morphologiques sont tout simplement la dénomination de votre type de morphologie suivant de nombreux facteurs et basés sur les couches de tissus qui forment votre corps. Les caractéristiques concernées sont votre tour de taille et tour de hanches, votre tissu adipeux, votre ossature et votre développement musculaire. Dans l’ensemble, tous les éléments qui forment les silhouettes. L’on reconnait 3 différentes morphologies en fonction de toutes ces caractéristiques physiques : l’endoderme, le mésoderme et l’ectoderme. Personne ne rentre entièrement dans ces catégories, toutefois chacun présente une prédisposition naturelle pour l’un de ces morphotypes en fonction de ses gènes.

Maverick Fitness vous propose de mieux comprendre ces somatotypes afin d’adapter au mieux votre entraînement et de prendre de la masse musculaire plus facilement. En effet, l’erreur la plus fréquente des gens qui s’entraînent pour perdre du poids est de tout miser sur un déficit calorique sans réellement savoir comment construire du muscle. Il faut savoir que certaines personnes ont un métabolisme lent et une morphologie différente. Ainsi, pour 2 personnes ayant 2 types de morphologies, changer ses habitudes alimentaires ne donnera pas forcément le même résultat.

Tout savoir sur la morphologie Ectomorphe?

Il est important de savoir que chaque morphotype est basé sur le patrimoine génétique de chaque individu. Il n’est donc pas possible de lutter contre sa description morphologique ou encore de la changer. Ce que vous pouvez faire en revanche, en fonction de votre objectif, c’est d’adapter votre entraînement et de réguler votre système digestif pour atteindre plus facilement l’objectif que vous vous êtes fixé.

Commençons par faire un petit point sur l’ectomorphe. Ce dernier se caractérise d’une manière générale par un ventre plat et un physique plutôt mince, avec un système nerveux très actif. Notons que selon un psychologue américain, le morphotype et la psychologie ainsi que la personnalité sont fortement reliés. L’ectomorphe possèderait un excellent taux d’adrénaline et de noradrénaline, lui procurant tout naturellement une grande énergie.

Les caractéristiques physiques de l’ectomorphe :

  • Une ossature fine
  • Généralement grand et mince
  • Présente des difficultés à prendre du poids
  • Un niveau d’énergie élevé
  • Des épaules étroites
  • Une faible production hormonale, lui donnant toujours une apparence juvénile
  • Un métabolisme rapide, lui permettant de brûler beaucoup de calories

L’alimentation idéale de l’ectomorphe

Pour vous sculpter un corps de Maverick Fit digne de ce nom, il vous faudra une alimentation équilibrée, certes, mais avec un petit supplément. Le fait est qu’un ectomorphe ne stocke pas et n’assimile pas correctement les nutriments. De ce fait, il a tendance à perdre de la graisse trop facilement. Si vous trouvez cela assez contraignant, songez à quel point nombreuses sont les personnes qui vous envient ! Pour gagner de la masse musculaire, voici votre régime alimentaire Maverick Fitness :

Commencez par manger beaucoup de sucres lents et de glucides complexes, environ 4h après votre réveil. Cette phase que l’on appellera « gainer » vous permettra de consommer davantage d’aliments tels que les pâtes, le riz et toutes les autres sortes de céréales complètes. Vous pouvez consulter ici les meilleurs glucides que nous favorisons chez Maverick Fitness ! Misez ensuite sur des protéines de bonne qualité telles que la viande, le poisson, les œufs, les oléagineux et les légumineuses.

Votre apport calorique doit augmenter dans le but de favoriser votre prise de masse musculaire. En ce qui concerne la répartition énergétique pour votre type de corps, faites en sorte de varier votre alimentation et de manger suffisamment de calories pour vous permettre de prendre de la masse musculaire et surtout avoir dans votre alimentation le bon ratio de protéines. Si vous avez des difficultés à manger car pas assez d’appétit, ce qui peut arriver, essayez de boire au maximum vos calories ! L’objectif principal de cette alimentation adaptée est de vous créer de nouvelles fibres musculaires. Ne lésinez pas sur les acides aminés qui seront très utiles pour réguler votre métabolisme et pour favoriser l’assimilation des nutriments.

L’entraînement d’un ectomorphe

Ce n’est pas Maverick de s’entraîner n’importe comment et plus que de raison. Aussi pour un ectomorphe qui souhaite avoir un bon shape, il est préférable d’adapter son entraînement à raison de 2 à 3 fois par semaine maximum. Privilégiez l’entrainement en force durant ces séances avec un long temps de repos entre les différentes séries de mouvements. Oubliez l’endurance et l’aérobie qui feront fondre vos graisses et vos muscles alors que vous avez déjà la chance d’être naturellement mince. En revanche, vous pouvez marcher autant que vous voulez. Maverick Fitness préconise d’ailleurs de faire un minimum de 10000 pas par jour.

Grâce à votre silhouette mince, dépourvue de masse grasse, souple, tonique et bien dessinée, vous pourrez aisément obtenir un physique athlétique. Cet aspect physique musclé et esthétique, vous le gagnerez en privilégiant toujours l’intensité au surentraînement. Vos séances de musculation et de portées de charges lourdes seront donc courtes mais intenses. Cela vous permettra de développer harmonieusement votre corps et votre musculation.

Tout savoir sur la morphologie Mésomorphe

Voyons à présent la morphologie mésomorphe, ses avantages ainsi que ses inconvénients. Il faut savoir que le mésomorphe présente de très bons atouts génétiques s’il souhaite prendre de la masse musculaire. En effet, le taux hormonal ainsi que le système nerveux du mésomorphe sont particulièrement bien régulés.

La prise de muscle est grandement simplifiée pour ce type de corps énergétique à l’ossature large et dont le haut du corps se développe rapidement. Le mésomorphe présente des épaules larges et une morphologie en V. Il a tendance à prendre de la graisse abdominale mais peut aisément la perdre en adoptant les bons gestes. Il s’agit sans doute de la morphologie idéale pour les hommes. Les femmes en revanche ont parfois du mal à se sentir féminine sans une taille marquée et préfèrent la morphologie ectomorphe.

Les caractéristiques physiques du mésomorphe :

  • Des épaules plus larges et des biceps plus importants
  • Un physique athlétique
  • Un métabolisme intermédiaire et régulé
  • Un taux d’énergie élevé
  • Une prise de muscle très rapide
  • Un stockage modéré des graisses
  • Un corps humain très réceptif à tous les types d’entraînements

L’alimentation idéale du mésomorphe

Nous encourageons vivement chez Maverick Fitness d’apprendre à s’alimenter correctement avec les bons aliments et en prenant en compte également son type de métabolisme. Une surcharge de séances de musculation ajoutée à un déficit calorique pourrait avoir des répercussions néfastes sur votre corps.

Le Maverick Fit mésomorphe devra se nourrir modérément, à partir d’environ 4 à 6h après son réveil. Nous recommandons le jeûne intermittent pour ceux qui en sont fans comme nous ou ceux qui veulent essayer, et nous en parlons dans cet article. Pour répondre au mieux à ses besoins nutritionnels, il devra consommer davantage de glucides complexes, au profit des protéines et des lipides. Il lui sera également nécessaire de bien sélectionner ses hydrates de carbones afin de favoriser la prise de masse maigre.

Concrètement donc en matière de nutrition, le mésomorphe n’aura pas à réellement faire attention au contenu de son assiette. La masse grasse au niveau de la sangle abdominale du mésomorphe pourra aisément être contrôlée par une petite restriction au niveau des aliments gras et trop sucrés. Le mésomorphe veillera à avoir un bon ratio glucides/protéines.

L’entraînement d’un mésomorphe

Le mésomorphe fera des envieux au niveau des personnes qui sont en embonpoint, du fait qu’il soit naturellement musclé. Pour ce type de morphologie humaine, un surpoids ou une surcharge pondérale pourra rapidement être maitrisée. Le seul inconvénient du mésomorphe est son manque de souplesse.

L’anabolisme musculaire du mésomorphe devra être influencé par une technique rigoureuse, des échauffements maitrisés ainsi que des étirements. Il devra améliorer ses souplesses poly-articulaires et musculaires. Le mésomorphe qui souhaite se muscler devra simplement varier le plus possible ses entraînements et effectuer des répétitions dans le but de favoriser son développement musculaire.

Le mésomorphe suivra un programme simple, adapté à l’objectif qu’il s’est fixé. Pour obtenir des muscles fuselés, athlétiques et bien dessinés, il pourra alterner entraînement en force et faible volume en variant les plaisirs. Si vous avez la chance d’être de ceux-ci, amusez-vous à choisir des workouts intenses en full body, des mouvements d’isolation et de la marche… Puis même pourquoi pas un peu de Yoga et de stretching pour gagner en souplesse !

Tout savoir sur la morphologie Endomorphe

Zoom à présent sur le 3ème type de morphologie ou somatotype du corps humain : L’endomorphe. Une personne présentant un morphotype endomorphe a un métabolisme lent qui entraîne le plus souvent une baisse d’énergie. La tendance à prendre du tissu adipeux et de la masse graisseuse est élevée. La prise de poids de l’endomorphe est plus rapide et ses rondeurs généralement plus importantes. C’est dans ce type de morphologie humaine que l’on retrouve les personnes obèses.

Il ne faut pas penser que parce que l’on présente un métabolisme lent et un corps un peu plus fat que les autres, cela signifie que l’on ne peut pas gagner en muscles, en puissance et en endurance. Certes, vous allez devoir travailler un peu plus dur et vous partez avec un certain désavantage. Toutefois, pour avoir un bon shape et un corps super athlétique, il ne faut surtout pas baisser les bras maintenant ! Quelques conseils Maverick Fitness, une alimentation maitrisée sans trop se priver et un bon programme de musculation et d’entraînement : voilà les 3 clés de votre succès pour atteindre votre poids idéal !

Les caractéristiques physiques de l’endomorphe :

  • Hanches larges
  • Poitrine généreuse pour les femmes
  • Un niveau de matières grasses relativement élevé et une plus forte capacité de stockage
  • Une force physique et une endurance supérieure à la moyenne si vous savez vous en servir
  • Un sommeil plus lourd et plus profond
  • Une ossature épaisse = Moins de risques de fractures
  • Un métabolisme lent

L’alimentation idéale de l’endomorphe

L’endomorphe devra fractionner ses repas ou simple prises de protéines de sorte à disperser les calories. Cette phase d’attaque contribuera à élever le métabolisme du corps. Pensez à limiter la consommation de sucres rapides et de mauvais lipides. Ne commencez à manger que 6h après votre réveil. Puis après 18h, privilégiez des repas légers à base de légumes de préférence.

Pour favoriser la prise de masse musculaire par rapport à votre corpulence, pensez à consommer des sources de protéines maigres accompagnées de légumes ou de glucides complexes. En ce qui concerne la répartition énergétique, vous miserez sur plus de protéine, suivi des glucides et finalement en petite quantité les lipides. Les poireaux, artichauts et choux sont vos meilleurs alliés. Vous pouvez en consommer accompagnés de riz ou de pain complet et de viande maigre ou de volaille. Misez également beaucoup sur les fruits et les légumes riches en fibres. Si vous avez une envie de grignoter, vous pouvez retrouver des suggestions d’encas protéinés qui vous aideront à perdre du gras et maintenir vos muscles ! Il ne faut surtout pas oublier que peu importe votre morphologie, il faut contrôler son apport en protéine et garder en tête que nous privilégions le déficit calorique. Nous avons tendance à dire que nous pouvons manger de tout, mais pour prendre de la masse c’est le surplus contrôlé des calories et toujours le bon ratio de protéines !

L’entraînement d’un endomorphe

Pour avoir un bon shape et être irrésistible malgré votre prédisposition à l’embonpoint, misez sur les exercices aérobies qui sont axées sur l’endurance, mais pas de manière trop excessive, nous vous recommandons la marche à tous les coups, comme le faisaient nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. La priorité pour l’endomorphe consiste à faire fondre sa masse grasse en privilégiant le travail léger mais régulier. Ainsi, il fera 4 ou 5 séances par semaine et des mouvements courts comprenant 15 à 20 répétitions espacées de petits temps de repos entre chaque série.

Le fait de privilégier la régularité forcera le métabolisme lent de l’endomorphe à augmenter dans le but de favoriser le développement musculaire. Les principes de jeûne intermittent et les 10000 pas conseillés par Maverick Fitness par jour prennent ici tout leur sens ! D’ailleurs, vous avez un certain avantage étant donné que vous êtes tout naturellement prédisposé à une certaine force physique. Votre métabolisme de base augmentera progressivement avec le travail cardio-vasculaire et c’est là que vous pourrez augmenter vos dépenses caloriques.  

On ne rentre pas tous dans un seul moule

C’est très avantageux de commencer par apprendre à connaitre son corps et son type morphologique avant de tenter de prendre du muscle ou d’aligner ses mensurations aux standards que l’on attend. Le Maverick Fit sait qu’il doit savoir équilibrer son alimentation et son activité physique pour atteindre ses objectifs. Il doit également noter qu’une personne ne rentre pas uniquement dans une catégorie ou un morphotype. On appelle cela le morphotype mixte et il est essentiel de connaitre ses prédispositions afin de s’entrainer correctement et de manger ce qu’il faut pour obtenir le shape désiré.

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire