Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le CHEAT MEAL : Tout savoir et quand le faire ?

Le terme cheat meal, dans les salles de musculation ou autres, fait allusion à la nutrition et à la santé. Ce mode d’alimentation unique est aujourd’hui recommandé pour maintenir sa forme sans affecter ses habitudes. Il peut comporter certains avantages aussi bien sur le plan physique que mental. Si vous vous intéressez au cheat meal, prenez le temps de comprendre son but, ses bienfaits et son fonctionnement.

Qu’est-ce que le cheat meal ?

Par définition le cheat meal « repas triche » ou « repas libre » fait référence à un mets que vous composez vous-même et qui s’écarte occasionnellement du régime de définition musculaire que vous suivez. De nombreuses études ont en effet prouvé que cela permet de favoriser le métabolisme des pratiquants de sports d’endurance ou de musculation. Mais pour être honnête, pas de manière significative d’ailleurs vous pouvez lire notre articles sur les 16 gros mensonges du Fitness vous serez surpris !

La consommation de cheat meal vous permet donc de tricher sur votre diète. Ce repas spécial varie en fonction de vos différents objectifs de musculation et de forme physique. Sa composition dépend de votre régime alimentaire. Même si le choix d’en faire un doit être fait en fonction du plaisir qu’il vous procure, il faut noter que vous devez également prendre en compte certains facteurs.

Comment faire un bon « repas de triche » en musculation ?

Certains entraîneurs recommandent de faire un cheat meal McDo sans limites dans lequel vous pouvez ajouter absolument tout et n’importe quoi. D’un autre côté, vous trouverez d’autres entraîneurs qui préconisent d’opter pour un cheat meal sain pour éviter la malbouffe.

En effet, consommer des tonnes de pizzas ou de hamburgers toutes les semaines n’est pas une bonne idée pour votre santé et votre diète. De même, passer votre temps à surveiller chaque ingrédient qui compose votre festin n’est pas non plus l’approche adéquate.

D’un point de vue moral, le cheat meal a pour objectif de rebooster les performances physiques. Le but n’est donc pas de se mettre une pression inutile, mais plutôt de passer un moment paisible et agréable avec un repas particulier. En aucun cas il faut vous obliger de faire des cheat meal !

Quelle fréquence adopter ?

Le bodybuilding et la nutrition ne sont pas des sciences et encore moins des sciences exactes. Ainsi, donc plusieurs méthodes existent pour évaluer à quel rythme vous devriez consommer votre ce fameux repas triche.

La meilleure solution pour éviter d’interrompre votre diète est de faire votre cheat meal si une occasion se présente. Vous êtes invité(e) chez des amis, ou vous avez prévu un bon restaurant et vous ne voulez pas vous soucier de votre diète allez-y cheatez ! Maintenant à vous de ressentir quand c’est excessif et que vous n’êtes plus en adéquation avec votre alimentation.

Certains athlètes optent pour des modèles simples avec un seul cheat meal bien riche par semaine. Si vous êtes un amateur de fast food et que vous êtes capable de consommer plus de 2000 kcal en un seul repas alors vous devriez le faire de façon modérée. Toutefois, vous devrez vous surveiller afin de ne jamais en abuser.

À quel moment de la journée ou de semaine faut-il le faire ?

Le culturisme, soit l’art de développer sa musculature est une affaire d’organisation dans lequel vous devez prévoir vos séances d’entraînement et vos habitudes alimentaires. Pour éviter toute forme de dépassement, vous devriez aussi programmer quand faire un cheat meal.

La préparation et la consommation d’un cheat meal doivent être associées à un moment de détente. Ainsi, au lieu de juste le consommer tout seul dans votre voiture, vous pourriez plutôt le partager avec vos amis proches ou votre famille.

En rendant sacré ce moment, il pourrait devenir votre instant favori, car vous aurez pris le temps de le préparer et l’aurez mérité. Il est recommandé d’éviter d’en faire pour le fun. Votre objectif doit être de profiter des bénéfices physiques, mentaux et sociaux qu’ils offrent. Pour ne pas tomber dans une routine ennuyeuse, vous pouvez désigner les différentes occasions de fêtes qui se présentent pour concocter votre festin.

Maintenant il n’y a pas de meilleur moment dans la journée pour un cheat meal. Le principal reste le nombre de calories que vous consommez dans votre journée par rapport à vos objectifs.

Quels sont les effets du cheat meal sur le physique ?

En optant pour un régime alimentaire quand vous avez un déficit calorique, vous aurez la sensation de fatigue et d’avoir moins de force (surtout si vous faites un régime cétogène). Le bodybuiling consiste à se servir de la science et des muscles pour atteindre ses objectifs. Vous pouvez donc vous servir du cheat meal si vous en ressentez le besoin.

En le consommant de manière occasionnelle, vous serez en mesure de réduire les conséquences négatives du régime ou de la sèche sur votre organisme. En effet, avec une alimentation hypocalorique maintenue au quotidien, votre organisme essaie de conserver au maximum l’énergie afin de la répartir.

Pour atteindre son objectif, le corps réduit la sécrétion des hormones thyroïdiennes T3 et T4 indispensables au bon fonctionnement du métabolisme. Il semble aussi que la sèche réduise la synthèse des leptines, l’hormone chargée de la répartition de l’énergie et du contrôle de l’appétit. Ceci peut mettre un frein à votre développement musculaire. D’un autre côté, le cheat meal augmente vos réserves de glycogène lors de vos sèches ou après vos entraînements intensifs. Lisez cet article pour savoir comment brûler du gras avec la musculation !

Quels sont ses effets sur le mental ?

Il faut éviter de se voiler la face, lorsque que l’on désire atteindre ses objectifs physique, on doit entretenir son corps et son esprit. L’essentiel est d’avoir un esprit puissant dans un corps fort. Dans cette optique, vous devez rééduquer votre esprit en matière d’alimentation et oublier les normes que la société a tendance à imposer.

Surveiller sa nutrition est donc un point à ne pas négliger. Le terme « surveiller » est très important quand il s’agit de cheat meal. Conformément à sa définition, il n’est pas question de se priver de tout pour progresser ni de tout se permettre pour atteindre votre objectif. L’idée est de trouver un juste milieu afin que la fréquence des cheat meal vous rende plus performant. Étant donné que personne n’est vraiment infaillible, le repas de triche représente une solution pour contrôler vos envies alimentaires. Il offre plusieurs avantages pour la santé mentale mais peut aussi être une mauvaise idée pour certaines personnes.

Un meilleur contrôle de ses envies ou pas !

D’une part, il représente un élément de motivation si dans votre activité physique vous avez du mal à entretenir votre énergie quotidienne. Le cheat meal fonctionne comme une récompense que vous vous offrez pour tous les efforts que vous avez fournis. D’autre part, il vous permet d’éviter de vous priver volontairement.

En général, les humains ont tendance à agir de façon contradictoire. Se priver des choses que vous appréciez peut-être une décision contre-productive. Grâce au cheat meal, vous pouvez satisfaire vos envies et contrôler votre frustration.

Maintenant cette étude montre que chez certaines personnes cela peut conduire à des frénésies alimentaires. Il faut donc voir les bénéfices que cela vous offre de faire des cheat meal et de ne pas aller à l’encontre de ce que vous dit votre corps.

Une facilité à éviter les excès

Aussi étonnant que cela puisse paraitre en évitant de vous priver des mets que vous appréciez, vous parvenez à réduire les abus de consommation. Une étude effectuée sur des individus qui faisaient un régime hypocalorique a démontré que les cheat meal durant le jeûne intermittent permettaient aux participants de mieux atteindre leur objectif. C’est donc la solution idéale pour vous aider à progresser. Si le jeûne intermittent efficace vous intéresse, vous pouvez lire cet article !

Il est important de mentionner que vous pouvez avoir l’impression de faire un cheat meal sans pour autant dépasser vos calories. C’est un des nombreux avantages que nous donne le jeûne intermittent dans notre quête d’être plus fort(e), plus mince, plus en forme.

Un niveau d’épanouissement agréable

La préparation de votre cheat meal peut contribuer à vous rendre plus détendu et plus concentré sur vos objectifs de diète. S’imposer un rythme de travail et une discipline trop stricte engendre le stress et ruine vos efforts.

N’oubliez pas que l’anxiété favorise la sécrétion de cortisol, une hormone qui favorise le stress et agit négativement sur le développement musculaire. Il réduit également la production de certaines hormones telles que la testostérone qui est assez bénéfique pour votre musculation.

La musculation n’est pas juste une question d’effort physique, mais aussi de santé psychique. Pour cette raison, plusieurs athlètes ont adopté le cheat meal avant tout pour ses propriétés sur le mental.

Cependant, faire un de ces festins ne veut pas dire que vous atteindrez aussitôt tous vos objectifs de diète plus facilement. Les cheat meal agissent beaucoup comme des béquilles afin de vous aider et vous récompenser pour les efforts que vous avez fournis.

Le cheat day, est-ce une bonne ou mauvaise idée ?

Certains athlètes adorent pratiquer ce qu’ils appellent le cheat day. Il désigne un moment privilégié où ils se permettent d’étendre leur cheat meal sur toute une journée. Cependant, il n’est pas très conseillé de faire un cheat day lorsque vous êtes débutant.

Un jour entier dans ce sens, anéantit tous vos efforts de la sèche. Cela aura pour conséquence de prolonger votre régime hypocalorique en réduisant une semaine entière de sèche en quelques heures.

Le cheat meal au fast food est-il recommandé ?

En raison de nombreux facteurs sociaux et démographiques, il peut arriver que vous optiez pour un repas triche garni de malbouffe. Peu importe votre situation, il n’est pas recommandé de procéder de cette manière. De même, plusieurs entraîneurs assez sérieux vous conseilleront de changer vos fréquentations ou vos habitudes vis-à-vis des fast foods comme cheat meal.

Certains restaurants tout aussi plaisants que les fast foods proposent des repas riches qui pourraient jouer le même rôle qu’un McDo. Cependant, si vous êtes capable de vous contrôler et de réduire votre rythme de fréquentation de fast food, alors il n’y a aucun risque.

Par exemple, si vous avez comme habitude de vous rendre chez McDonald ou un kebab juste une ou deux fois par mois, cela ne constituera aucun danger pour votre santé. L’objectif est d’éviter que le cheat meal devienne pour vous une source de tension ou de stress, car cela nuit à votre état d’être.

Pourquoi opter pour un cheat meal sain ?

Le cheat meal sain est un repas qui vous sera bien plus bénéfique que le cheat meal ordinaire. Bien qu’il ne contienne aucun produit transformé ou trop sucré, il offre des mets riches en nutriments. En plus, il reste tout aussi appétissant et copieux que les autres cheat meal. Les repas bonus sains permettent de profiter d’un moment de délicatesse culinaire exceptionnel.

Aujourd’hui, vous disposez de plusieurs ingrédients qui constitueront de bonnes alternatives au fast food. Par exemple, un hamburger avec des frites peut être un exemple de cheat meal sain. Il vous suffit de prendre du pain complet avec quelques céréales, une bonne viande sans trop de matière grasse, et de bon légumes !

Par ailleurs, vous pouvez ajouter des tranches d’avocats si vous désirez avoir de bons lipides dans votre repas. Pour éviter les mauvaises graisses, faites cuire les frites au four au lieu d’utiliser la friteuse, les frites de patates douces sont aussi très délicieuses ! En ce qui concerne votre sauce, vous pouvez opter pour de la moutarde ou du ketchup maison qui sont relativement faibles en calories.

Que faire après avoir pris un cheat meal ?

Afin de ne pas ruiner tout l’effort fourni pour conserver votre ligne, il existe certaines astuces après avoir pris un cheat meal.

Éliminer les toxines

Si vous avez consommé un cheat meal, vous devriez trouver un moyen d’éliminer les toxines restantes dans votre organisme. Vous avez le choix entre plusieurs infusions pour vous aider à réguler votre glycémie.

À titre d’exemple, vous avez les thés de fenugrec, de ginseng ou de gingembre qui sont très efficaces pour ce genre de situation. Vous pouvez en boire juste après avoir consommé votre cheat meal pour un effet plus rapide et en douceur.

Le lendemain matin, vous pouvez boire de l’eau chaude à jeun avec du citron pour désintoxiquer votre foie. Ensuite, patientez au moins 30 min avant de prendre votre petit déjeuner si vous en prenez un. Mais si vous pratiquez le jeûne intermittent, cela pourrait être encore plus bénéfique.

Répartir les calories

En période de sèche, vous devrez répartir les surplus de calories que vous aurez accumulées lors de la consommation de votre cheat meal. Par exemple, si avec votre cheat meal vous avez pris 1200 kcals au lieu de 500. Il y a donc un excès de 700 kcals que vous devez éliminer au cours des 7 prochains jours. Pour le faire, il suffit de réduire au moins 125 kcals de votre consommation quotidienne pour régulariser votre diète.

En résumé, le cheat meal est un bon choix pour se récompenser sans risquer de mettre tout en péril. De plus, il existe plusieurs modèles de cheat meal que vous pouvez répartir sur une semaine selon votre besoin et sans abuser. Maintenant, ne vous sentez pas obligé(e) d’en faire si votre corps a du mal à le gérer. En règle générale, le cheat meal donne une bonne occasion de faire des sorties sociales sans se préoccuper de ses calories et de profiter pleinement du moment !

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire