Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

16 gros mensonges sur la perte de masse grasse !

Les raisons à perdre du poids sont propres à chacun. Il peut s’agir de le faire pour des raisons esthétiques ou des raisons médicales.

Mais dès lors que vous allez chercher « comment faire », il n’y a aucun doute que vous allez tomber sur pleins d’idées reçues.

Attention, ces mauvais conseils vont rendre votre chemin plus difficile qu’il ne doit l’être. Ça pourra même gâcher votre progression.

Découvrez 16 mythes les plus courants sur la perte de poids !

Mythe nº1 – Manger des petits repas fréquemment

Manger des petits repas fréquemment booste son métabolisme, est une croyance très répandue.

Beaucoup de médecins répandent cette fausse information. Des recherches montrent des résultats totalement différents.

En fait, une grande étude a révélé qu’indépendamment du fait que vous mangez toutes vos calories quotidiennes en une fois ou en les fractionnant tout au long de la journée, cela ne fait aucune différence.

Concentrez-vous davantage sur la configuration de votre alimentation en mangeant le nombre de repas que vous souhaitez du moment que vous ingérez le même nombre de calories.

Vous n’avez pas besoin de manger cinq à six repas par jour pour maigrir et avoir fière allure !

Mythe nº2 – Manger tard le soir fait grossir

Manger tard le soir vous fera plus grossir que de manger plus tôt dans la journée. C’est FAUX.

De nombreuses études ont montré que le fait de manger tard le soir ne vous fera pas grossir.

Pour aller plus loin, dans l’une de ces études, des chercheurs ont trouvé que manger des glucides tard le soir, et même très tard, ne nuit pas à la perte de graisse même après six mois à le faire.

Vous serez même surpris d’apprendre que des chercheurs ont observé une perte de poids plus favorable dûe aux changements hormonaux.

Il est donc tout à fait normal de manger des glucides avant de s’endormir.

Par contre, ne faites pas l’erreur de veiller trop tard le soir afin de ne pas manger sans réfléchir.

Exit donc, le pot de glace devant la télé !

Mythe nº3 –  Manger sainement pour perdre du poids 

Manger sainement pour perdre du poids est complément faux !

Bien entendu, il est recommandé de faire de votre mieux pour varier votre alimentation et manger des légumes, fruits, protéines animales… mais à quoi ça sert de manger sainement ?

Il y a tellement de divergences entres les personnes pour dire ce qu’il faut manger !

La seule chose qui compte encore une fois c’est le déficit calorique et ce peu importe d’où proviennent les calories.

Un professeur d’université avait fait l’expérience de manger au fast food tous les jours, avec pour seul objectif de consommer 2000 calories. Il avait réussi à perdre 17kg en 3 mois.

Manger sainement ne vous fera pas perdre davantage de poids, mais cela vous apportera tout de même de bons nutriments qui, eux, sont bons pour votre santé.

Mythe nº4 – Les personnes en surpoids ont un métabolisme lent

Instinctivement, nous pouvons penser que les personnes en surpoids doivent avoir un métabolisme très lent.

Au contraire cela pourrait vous surprendre d’apprendre que c’est l’inverse.

Plus vous êtes lourd, plus votre le taux métabolique au repos à tendance à être élevé.

En d’autres termes, les personnes en surpoids ont généralement un métabolisme plus rapide que les personnes qui maintiennent leur poids de forme.

Bien entendu, il peut y avoir des maladies qui provoquent le surpoids, voire même l’obésité.

Cependant le surpoids n’est pas la seule preuve ou le seul signe d’un métabolisme lent !

Mythe nº5 – Le jeûne intermittent est le meilleur moyen de maigrir

N’oubliez pas, peu importe le nombre de repas que vous faites, c’est le déficit en calories qui vous fera perdre du poids.

Vous pouvez pratiquer le jeûne intermittent si vous le souhaitez, mais si vous vous rattrapez pendant la journée, le bénéfice va être vite oublié.

Certains chercheurs ont également noté que le jeûne intermittent lui-même ne crée pas de conditions biologiques spécifiques qui améliorera la perte de poids.

Pour certains, le jeûne intermittent peut conduire à une réduction de calories consommées durant la journée ce qui aiderait à perdre du poids. Alors que pour d’autres personnes, cela peut avoir un effet négatif : le jeûne intermittent mènera à ingérer plus de calories car ils ne sont pas capables de contrôler leur faim. Pour mieux comprendre comment cela fonctionne et l’utiliser au mieux, vous pouvez lire notre guide sur le jeûne intermittent 🙂

Mythe nº6 – Les boissons sans sucre bloquent la perte de graisse

Les sodas zéro ou diététiques peuvent inhiber ou bloquer la perte de graisse.

Ce n’est pas forcément les boissons les plus saines pour vous parce qu’elles sont généralement pleines d’édulcorants. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’elles impactent négativement la perte de graisse.

Les chercheurs indiquent que cela peut même bénéficier à une perte de poids si vous remplacez les sodas classiques par ce type de boissons.

Si vous êtes complètement accro au soda, c’est peut-être une alternative pour contrôler votre apport en calories.

L’eau reste la meilleure boisson pour le corps humain.

Mythe nº7 – On peut transformer la graisse en muscle

Une autre fausse croyance très courante est le fait que l’on peut transformer de la graisse en muscle.

C’est tout simplement physiologiquement impossible.

Avez-vous essayé de transformer une poire en une pastèque ? Ça ne marchera pas !

Cependant, vous pouvez brûler les graisses et développer vos muscles en même temps. Ça se produit généralement lorsque vous commencez un rééquilibrage alimentaire tout en vous mettant au sport.

Vous pouvez donc perdre de la graisse et gagner du muscle en même temps mais en aucun cas la graisse se transformera en muscle !

Mythe nº8 – Faire des abdos peut réduire la graisse du ventre

Depuis longtemps, le contraire a été prouvé.

Mais d’une manière ou d’une autre ce mythe continue d’exister à un niveau répandu. Il existe des études datant de 2011, sur la force et le conditionnement qui prouvent que vous ne pouvez pas cibler la perte graisse avec des exercices spécifiques.

Pour le prouver, les scientifiques avaient demandé aux participants de faire 4 heures d’abdo chaque semaine pendant 6 semaines mais même avec tous ces efforts, les exercices n’ont conduit à aucune réduction de la graisse du ventre ou de perte de graisse en général.

Les chercheurs ont conclu au fait qu’il n’y a pas de changement significatif au niveau du poids, du pourcentage de graisse corporelle ou bien de la circonférence abdominale.

En d’autres termes, si vous voulez avoir un ventre sans graisse et que l’on voit vos abdo, cela ne changera rien de faire des séances d’abdominaux ! Mais vous pouvez vous baser sur l’entrainement en force et voir les résultats mois après mois.

Mythe nº9 – Il faut éliminer l’alcool de notre alimentation

Vous pouvez prendre l’apéro l’esprit tranquille. L’alcool, si vous le consommez avec modération, n’aura pas vraiment de gros impact sur votre physique. Si vous craignez que les boissons alcoolisées vous fassent grossir, détrompez-vous. Vous pouvez, au contraire, perdre du poids sans vous priver.

Plusieurs études le montrent. Vous n’êtes pas obligé d’abandonner les boissons alcoolisées entièrement si vous voulez perdre des kilos sur la balance. Mais à certaines conditions !

Il faut notamment que vous soyez en déficit calorique. Car l’alcool contient un nombre décent de calories, environ 7 par gramme d’alcool pour être exact. Il peut également nuire à la combustion des graisses pendant que votre corps évacue l’alcool.

Mais le problème, c’est que les gens consomment souvent de la malbouffe à côté, très riche en calories.

Souvent, les gens n’ont pas cette volonté d’y résister, de manger sainement. Et ils sont encore plus vulnérables après quelques verres. Donc, pour ces raisons, il est toujours sage de limiter votre consommation d’alcool. Mais vous n’avez pas à faire une croix dessus pour perdre du poids.

Mythe nº10 – Les produits laitiers favorisent la prise de gras

En toute logique, le lait produit par les vaches, est à la base fait pour nourrir les veaux, qui deviendront ensuite des taureaux de plusieurs tonnes !

Mais cela ne fera certainement pas grossir les humains. Les essais nous montrent que l’augmentation de la consommation de produits laitiers n’a pas nécessairement augmenté les niveaux de graisse corporelle. Il y a toutefois, certaines choses à garder à l’esprit.

D’abord, il est généralement plus facile de consommer des calories liquides que des calories solides, alors si vous buvez du lait tout au long de la journée, vous allez probablement lutter pour perdre du poids.

La deuxième chose qu’il faut prendre en considération, c’est qu’environ 65 % de la population digère difficilement le lactose, sucre présent naturellement dans les produits laitiers. Si votre corps n’arrive pas à bien le digérer, cela peut entraîner des ballonnements. Certaines personnes vont se mettre à penser qu’elles sont en train d’accumuler de la graisse.

Il faut savoir que les ballonnements et le gain de graisse ne sont définitivement pas la même chose.

Mythe nº11 – Faire de la suralimentation (cheat meal) booste le métabolisme pour perdre du gras

Bien que la suralimentation puisse aider certaines personnes à mieux gérer leurs envies, la suralimentation est aussi un couteau à double tranchant.

Elle peut déclencher un trouble alimentaire. Ceci dit, vous ne devriez certainement pas vous sentir obligé de vous suralimenter tous les jours, parce que vous êtes inquiet du ralentissement de votre métabolisme.

La preuve : une étude a démontré que les effets métaboliques de manger un repas composé de calories à 140% pendant trois jours (avec un régime riche en glucides), n’a augmenté la dépense énergétique quotidienne de seulement 7%. Comme quoi, un énorme surplus de calories ne sert pas à grand-chose. Ce que vous pouvez faire, c’est de simplement tout équilibrer et contrôler.

Mythe nº12 – Le régime cétogène est meilleur pour perdre du gras

Eh bien il s’avère que ce n’est pas vrai !

Beaucoup d’études montrent que le régime cétogène n’affecte pas vraiment la perte de poids et de masse grasse. Le régime cétogène consiste à perdre du poids en mangeant… gras et en excluant le sucre.

Le régime cétogène spécifique à la perte de poids n’a pas de durée limitée dans le temps. Il s’agit plus d’un mode de vie que d’un régime alimentaire à durée déterminée.

Mythe nº13 – Ne pas se peser très régulièrement

Bon nombre de personnes sont tellement obsédées à l’idée de perdre du poids, que tous les jours elles montent sur leur balance pour se peser.

Elles veillent le moindre progrès.

Cependant, il s’avère que c’est mauvais pour le mental de vérifier son poids plus d’une fois par semaine.

Pour ne pas créer une obsession avec le chiffre sur la balance, le meilleur conseil est de ne pas se fier uniquement au poids pour mesurer vos progrès. En effet, que vous soyez un homme ou une femme, si vous ajoutez du muscle, cela donnera l’impression d’avoir pris du poids.

C’est pourquoi vous devez également baser vos résultats sur ce que vous voyez dans le miroir et pas seulement sur la balance. Par ailleurs, vous peser au quotidien peut vous décourager dans votre objectif de perdre du poids si vous ne voyez pas de résultat immédiat. Mais cela peut aussi bien vous encourager à continuer et de persévérer.

Quoi qu’il en soit, il n’y a vraiment pas de mal de vous peser plus souvent. Toutefois, si vous peser chaque jour est une source de stress, faites-le simplement moins souvent.

Mythe nº14 : S’entraîner à jeun aide à brûler plus de graisse

Dans une petite étude sur la perte de poids, les chercheurs ont divisé 20 participants en deux groupes.

Les deux groupes ont maintenu un déficit de 500 calories après trois heures de cardio par semaine, pendant un mois. La seule différence entre les deux groupes, c’est que l’un faisait les exercices à jeun et l’autre après avoir consommé de la nourriture.

Après quatre semaines, les deux groupes ont perdu une quantité importante de graisse, mais il y avait aucune différence en termes de quantité.

Finalement, les chercheurs ont conclu que peu importe si vous vous entraîniez à jeun ou en ayant mangé, tant que vous consommez le même nombre de calories tout au long de la journée, les deux produiront une perte de graisse similaire.

Mythe nº 15 : Faire du cardio fait perdre du poids

Celui-là est très connu. Il faut faire du cardio pour perdre du poids.

Cependant, une méta-analyse de 14 études impliquant plus de 1 800 personnes en surpoids ou obèses, a montré que les exercices d’aérobie en studio isolés, ne sont pas très efficaces pour les personnes en surpoids.

Par ailleurs, une autre méta-analyse vient aussi montrer que se concentrer sur le cardio, l’aérobic et un régime, ne favorise pas grandement la perte de poids non plus.

Il se trouve qu’un simple plan de nutrition est plus efficace. D’ailleurs, dans cette étude, le groupe qui suivait un régime en plus des exercices de cardio a perdu 11kg, alors que le groupe qui faisait juste un régime sans faire de cardio, a perdu 10.7 kg. Donc, il n’y a pas de grosses différences. Chez Maverick Fitness, nous recommandons toutefois de faire de la marche en guise de cardio. Faire 10,000 pas par jour vous aiderait à atteindre votre poids de forme.

Mythe nº 16: Dormir n’est pas important

Beaucoup de gens pensent que le sommeil n’est pas important pour perdre du poids.

Mais ils se trompent. D’ailleurs, il y a une méta-analyse qui réfute cela. Les chercheurs ont trouvé que ceux qui ne dorment pas beaucoup sont 55% plus susceptibles de devenir obèses. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un mauvais sommeil vous donnera constamment faim.

En conséquence, cela pourrait vous amener à manger plus de calories. Au final, avec un manque de sommeil, vous n’allez pas suffisamment brûler la quantité de graisses que vous voulez. Qui plus est, cela conduit aussi à une perte musculaire qui vous éloignera de votre objectif d’avoir un corps mince et musclé.

Voilà les éléments qui vous éviteront de tomber dans certains pièges du fitness.

Une dernière recommandation, si vous êtes sur le chemin des 10% de masse grasse : écoutez votre corps en mettant en place la meilleure discipline pour votre style de vie. Prendre du gras est un long processus. Vous avez beaucoup mangé pendant des années, et pas de la meilleure des manières. Il est tout à fait normal que vous mettiez du temps à perdre du poids. Prendre des raccourcis en faisant trop de sport, en coupant trop vos calories vous expose aussi à un rebond encore plus important. Surtout, ne tombez pas dans l’obsession !

Vous avez le droit de craquer de temps en temps, cela fait partie de l’apprentissage.

Après tout, à quoi bon avoir un corps qui nous plaît si on ne peut pas en profiter !

Picture of Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire