Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les carences en hiver : Comment y remédier et mieux vous préparer ?

Le temps commence à se gâter. C’est le signe que l’hiver approche. La baisse de température apporte son lot de défis pour notre organisme. Et notre corps doit s’adapter à un climat aride et à l’absence de soleil. Beaucoup d’entre nous seront alors tentés de changer leurs habitudes alimentaires, ainsi que leurs modes de vie. Manger plus et manger gras pour éviter les carences, rester cloitré à la maison et ne plus sortir ou sortir, mais au mauvais moment. Pour arriver à entretenir des habitudes saines pendant la saison de froid, des solutions existent. Découvrez lesquelles.

Bien manger en hiver : plus qu’une nécessité pour rester en forme

L’hiver met à rude épreuve le corps humain. En cette période, nous sommes sujets aux microbes, au manque de chaleur corporelle. Nous risquons ainsi de tomber facilement malade. Tous les moyens sont alors bons pour se réchauffer.

Toutefois, avec les mauvais réflexes surviennent les carences alimentaires. Il devient alors impératif de bien choisir son menu. Le contenu de notre assiette permet de booster notre système immunitaire. Les calories que nous consommons aussi nous aident à nous réchauffer. Mais, quels types de nourritures devons-nous prioriser ? Est-ce qu’il faut manger bien gras pour gagner plus de résistance au froid ?

Nos conseils Maverick contre les carences :

Le corps humain possède les capacités naturelles de s’adapter à son environnement et aux conditions climatiques extérieures. La thyroïde, dit thermomètre du corps humain, assure la fonction de régulateur de la température corporelle. Elle produit, à cet effet, des hormones pour stabiliser l’organisme et pour l’aider à maintenir la bonne température afin que nos organes internes puissent continuer à fonctionner normalement.

Cette activité demande de l’énergie. Le corps n’arrive pas à générer de l’énergie sans puiser dans nos réserves en sucre. C’est pour cela qu’en hiver, nous avons plus d’appétit et plus de sensation de faim. Le corps brûle plus de calories pour faire face au froid.

Beaucoup d’entre nous seront alors tentés de manger davantage. Certains entrent même dans les excès pour essayer de fuir les carences alimentaires. Toutefois, il existe des solutions plus saines pour garder l’équilibre et pour rester en forme sans souffrir de déficience quelconque.

Consommer plus de fruits secs

En période hivernale, adoptez de nouvelles manies comme celle de consommer des fruits secs. Effectivement, même en cours de journée, n’ayez pas peur de vous faire plaisir avec des collations à base de fruits secs. Les raisins, les abricots, les pruneaux séchés contiennent beaucoup de minéraux. Mais pas en excès, comme toute chose, il faut consommer de façon responsable.

Il faut noter que ces aliments ne vous font pas grossir ni ne produisent pas des litres de gras dans le corps. Et comme on vous le répète souvent, tant que vous restez dans votre nombre de calories quotidien, vous pouvez en manger. Ils vous fournissent l’énergie nécessaire pour maintenir votre corps au chaud. Le résultat est le même pour les amandes, les noix, les noisettes parce que ces produits sont très oléagineux et contiennent une bonne dose d’oméga 3.

Le poisson gras

Cet ingrédient est riche en protéine. Et chez Maverick, on adore les protéines ! Il constitue l’aliment irréprochable à consommer pendant toute l’année, que ce soit en été, en automne et surtout en hiver. Il contient beaucoup de protéine, mais prodigue aussi de la vitamine D à notre organisme. Avec les courtes journées en hiver et les nuits plus longues, l’absence du soleil et le manque d’activité corporel, il faut compenser les carences avec l’ingestion de poissons gras.

Ce type de denrée est aussi une source d’oméga 3 pour notre corps. L’oméga 3 est important parce qu’il permet à l’organisme de lutter contre le vieillissement de la peau. Il contribue également à améliorer la défense immunitaire du corps humain et à réguler le taux d’énergie. Ainsi, privilégier la consommation de poisson gras en hiver nous permet d’obtenir les nutriments nécessaires pour rester en bonne santé.

À cet égard, n’hésitez pas à ajouter dans votre menu les ingrédients suivants : du saumon, du thon, de la sardine, du maquereau, du hareng, des crevettes, des pétoncles et tous les fruits de mer que vous appréciez. Vous pouvez les consommer frais ou surgelés. Vous pouvez également commander directement auprès des restaurants ou les cuisiner à la maison.

Les fruits et les crudités

Est-ce que nous devons continuer à manger des fruits et des légumes frais en hiver ? Est-ce que nous n’avons pas besoin d’aliments plus gras et plus protéinés que cela ? Autant de questions nous inhibent l’esprit. Mais, en réalité, les diététiciens conseillent vivement la consommation de fruits et de crudités pendant la saison de froid. Certes, ces aliments ne contiennent pas les doses de protéines dont notre organisme a besoin pour se réchauffer. Toutefois, ils disposent des nutriments complémentaires qui agissent pour notre bien-être. Les agrumes, les pommes, les brocolis, les bananes, les cressons, le kiwi, le chou… sont riches en vitamines. Associés avec les produits protéinés, ces aliments nous apportent les compléments nécessaires pour la journée.

Les boissons chaudes

Dans boissons chaudes, sont classées les tisanes, le lait, les chocolats chauds, le thé et le café. Cela n’inclut pas les boissons alcoolisées. Et effectivement, en hiver, nous sommes tentés de boire un peu d’alcool pour retrouver cette sensation de chaleur. Toutefois, l’alcool n’apporte rien de bon à notre organisme, surtout en période hivernale. Nous ne vous disons pas de ne pas en consommer, mais toujours en respectant votre apport en calories. Cette liqueur contient une forte dose de calories. Cependant, elle agit directement sur le rythme cardiaque. Notre cœur bat moins vite et moins fort après consommation d’alcool. Et c’est pour cela que notre corps produit moins de chaleur.

Quant au thé et au café, ces boissons s’avèrent très efficaces pour lutter contre le froid. Elles possèdent cette capacité thermogenèse qui booste rapidement la chaleur corporelle de l’individu. Comme tout aliment, il faut la consommer à modération afin d’éviter les excès et de susciter d’autres carences dans l’organisme.

La soupe

C’est certainement le plat le plus consommé en hiver. La majorité des foyers français en consomment tous les soirs pour le dîner. Et ils ont bien raison parce que la soupe constitue un excellent repas pour les petits et les grands. Elle apporte l’hydratation essentielle au corps humain puisque, quel que soit le temps qu’il fait, l’organisme a besoin de recevoir 1,5 l d’eau au quotidien et ce au minimum ! En outre, la soupe avance également les nutriments indispensables pour se réchauffer. Il faut seulement faire attention à son dosage et aux ingrédients qui la composent. L’idéal est de veiller à ajouter et à mélanger des aliments à sucres lents et à sucres rapides dans chaque menu. Dans ce sens, pensez à mélanger les carottes, les navets avec du poireau et de l’oignon.

Vous pouvez aussi vous faire plaisir avec une bonne soupe au poulet, ou un bon velouté au potiron avec du fromage. Faites-vous plaisir et buvez vos légumes pour éviter les carences ! 😉

Comment faire le plein de soleil ?

L’absence du soleil et le manque de lumière donnent un coup de mou à notre organisme. En attendant le beau temps, il faut tout de même continuer à faire le plein de vitamine D. En effet, les carences en vitamine D provoquent une baisse de la défense immunitaire de l’organisme. Elles sont également à l’origine du manque d’énergie et de la perte de masse osseuse. Heureusement, des alternatives existent pour remédier à ce problème et pour limiter les déprimes.

Une cure de vitamines et de minéraux pour lutter contre les carences

Carences en hiver

La consommation de compléments alimentaires est conseillée en hiver, bien que nous pensons chez Maverick que la bonne alimentation ne nécessite pas la prise de suppléments ou autre. Différents types de compléments existent sur le marché. Pour trouver celui qui convient à votre organisme, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un diététicien. Ces professionnels de la santé vous orientent vers les meilleurs produits. Vous trouverez aussi de la vitamine C auprès de certains aliments naturels. Les minéraux sont indispensables pour gagner en énergie, en force et en immunité.

En outre, pensez aussi à consommer du magnésium. Celui-ci permet de lutter contre le stress et la déprime. Les études et les statistiques indiquent que l’homme est facilement touché par la dépression pendant cette période de l’année. Alors, il faut y faire attention.

En dernier, la spiruline constitue aussi un excellent complément alimentaire à consommer en hiver. Le produit contient des protéines végétales, du fer et d’autres minéraux et oligoélément dont le corps a besoin pour rester en forme. Autres que la luminothérapie en intérieur, il faut respecter les conseils alimentaires de votre diététicien pour éviter les carences en vitamine D et pour répondre à la question : comment faire le plein de soleil, même en hiver ?  

Les heures pour les sorties en hiver

La baisse de température en hiver ne doit pas nous empêcher de sortir de la maison et d’entretenir des activités saines pour maintenir notre corps en bonne santé et surtout notre moral au top. La neige nous offre un paysage pittoresque dans lequel nous pouvons facilement trouver notre aise. Avec les protections corporelles nécessaires et les bons moments pour sortir, il n’y a rien qui nous empêche de profiter du charme de l’hiver. Les heures pour privilégier les activités en extérieur dépendent de la météo du jour. En l’absence de tempête ou de forte tombée de neige ou de grand vent froid, toute la famille peut entamer une petite balade à l’extérieur. Pour les petits qui souhaitent s’amuser dans le jardin ou dans un parc, l’heure idéale pour sortir se trouve en début d’après-midi. Ils peuvent s’adonner à leurs activités préférées pendant quelques minutes et en profiter pour construire un bonhomme de neige, mettre les décorations de Noël, faire une balade en trottinette… Pour les adultes, il n’y a pas de restriction. Vous pouvez aussi partir tôt de la maison et n’y revenir que le soir. 

Quoiqu’il en soit, il vous faut demeurer actif pour lutter contre tout ce qui pourrait nous attendre en hiver. Manger sainement 80% du temps et se faire plaisir les 20 restants, vous permettra de lutter contre les carences et continuer à maintenir notre poids idéal toute l’année. ! Restez connectés pour plus de conseils concernant la période d’hiver et de fêtes qui arrive à grand pas !

Partagez-nous vos petits astuces pour garder la forme en hiver et surtout éviter les carences et la monotonie !

Picture of Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire