Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La différence homme/femme dans le fitness !

Connaissez-vous la différence homme/femme dans le fitness ? Dans le fitness traditionnel on oppose totalement les hommes et les femmes avec des méthodes bien spécifiques à chacun pour transformer son corps. L’entraînement devrait-être différent ainsi que la manière de manger. En réalité en tant qu’être humain, notre corps répond aux mêmes fondamentaux.

Que l’on soit un homme ou une femme, le corps humain élimine le gras et développe ses muscles de la même manière. Cependant, la réponse de notre corps sera différente pour des raisons physiologiques. D’ailleurs les plus beaux corps que nous pouvons admirer à travers nos écrans suivent le même processus mais gardent cependant leur attraits naturels !

homme femme
Chris Hemsworth / Scarlett Johansson

Ce n’est un secret pour personne : les hommes et les femmes sont physiologiquement très différents. Cela devient particulièrement clair lorsqu’on parle d’anatomie et d’hormones, deux éléments qui contribuent à la réalisation d’objectifs spécifiques en matière de santé et de fitness. C’est pourquoi les hommes et les femmes n’ont pas la même façon d’aborder l’entraînement physique.

Bien que les femmes peuvent être tout aussi en forme que les hommes, mais ce niveau de « forme » ne sera jamais tout à fait le même. Le corps des femmes est différent de celui des hommes. Non seulement les hommes et les femmes ont des niveaux d’hormones différents, mais la quantité de graisse et de muscles dans leur corps est également très différente.

Dans cet article nous verrons les principales différences entre les hommes et les femmes dans le fitness. Faites un tour dans les outils offerts par Maverick pour rendre votre transformation physique réelle sans frustrations !

Attention au MARKETING puissant du fitness traditionnel !

Lors du chemin de ma transformation physique, je suis tombé sur un livre qui m’a beaucoup inspiré. Il s’agit de « plus musclé, plus mince, plus fort » de Michael Matthews. Ce mec est à l’origine de milliers de transformations physiques, que ce soit d’hommes ou femmes. Vous pouvez vous en rendre compte sur son Facebook où il partage les transformations qu’il a effectuées.

Tout cela pour vous expliquer qu’il a décidé d’adapter une version de son livre à succès pour les hommes, aux femmes. Du titre originel c’est passé à « plus tonique, plus mince, plus musclée ».

Les femmes doivent-elles se muscler les pectoraux ?

Par ailleurs vous serez surpris de constater que la différence entre ces 2 versions est très minime. Dans cette vidéo je vous explique les principales différences.

Bref vous voyez, le fitness n’est pas si différent que l’on soit un homme ou une femme. Le fitness traditionnel avec beaucoup de moyens, utilise un marketing puissant pour vendre toujours plus de nouvelles méthodes et régimes révolutionnaires. Demandez-vous simplement ce qu’il y a à vendre derrière !

La testostérone

Les hommes ont des niveaux de testostérone plus élevés que les femmes, et ces dernières ont des niveaux d’œstrogènes plus élevés que les hommes. La testostérone est l’hormone qui aide le corps humain à prendre du muscle, tandis que l’œstrogène entraîne la croissance des cellules graisseuses, ainsi que tous les autres marqueurs de la sexualité féminine.

En outre, les femmes ont plus de mal à se muscler en raison d’un taux plus élevé d’œstrogène et d’un taux plus faible de testostérone. C’est la raison pour laquelle qu’avec un même entraînement, une femme gardera son apparence féminine. La croyance voudrait que solliciter les muscles du haut du corps donnerait une apparence masculine. Je vous rassure, Il n’en est rien ! Il est impossible pour une femme de prendre du muscle naturellement tel un homme.

Le taux métabolique

Le taux métabolique d’un homme est 20 à 25 % plus élevé que celui d’une femme.

Par exemple, avec un poids et une taille équivalente, un homme mesurant 1,60 m et pesant 60 kg aura un besoin calorique d’environ 1800 calories contre 1200 chez la femme. Cela est notamment du au fait que les hommes ont une masse musculaire plus importante que les femmes. Contrairement au gras, les muscles consomment de l’énergie dans notre corps pour être maintenus.

En cas d’excès calorique, les hommes auront davantage tendance à construire du muscle ou à brûler de l’énergie tandis que les femmes sont plus enclines à stocker du gras. Maintenant cela peut-être contré en augmentant son activité physique. En marchant plus par exemple ou avec des taches du quotidien. Vous serez surpris de voir comment les activités du quotidien peuvent brûler un maximum de calories.

Augmenter son activité pour de la définition musculaire après 40 ans

Les réserves énergétiques

Les réserves énergétiques s’épuisent moins rapidement chez la femme que chez l’homme, car elles sont plus importantes. En effet, leur zone de stockage de graisse est plus grande et lorsque le glycogène est épuisé, elle dispose encore de réserve de graisse ce qui leur offre une meilleure endurance.

La composition du régime alimentaire

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, le corps des femmes est généralement plus gras que celui des hommes en raison des œstrogènes. L’œstrogène est la raison pour laquelle le taux de graisse corporelle idéal des femmes est de 5 à 10 % supérieur à celui des hommes.

Un taux de graisse corporelle plus élevé signifie que les femmes peuvent consommer plus de graisses dans leur alimentation que les hommes et « s’en tirer ». Cela est du aux taux de graisse plus élevés qui ne diminuent pas leur sensibilité à l’insuline. Les femmes dépendent moins du glycogène, c’est-à-dire des glucides. Les hommes, en revanche, dépendent davantage du glycogène et peuvent donc manger plus de glucides que les femmes.

La masse musculaire

Les hommes prennent naturellement plus de masse musculaire que les femmes, simplement en raison de leur taux de testostérone plus élevé. Pour un poids égal, les hommes ont en moyenne une masse musculaire supérieure et une masse grasse inférieure par rapport aux femmes avec 10 à 15 % chez l’homme et 18 à 22 % chez la femme. Voici un article que j’avais écrit sur les taux de masse grasse des stars du cinéma si vous voulez vous comparer !

La différence homme/femme dans le fitness !

Il existe cependant une importante variabilité au niveau individuel et l’âge est un facteur déterminant. Dans tous les cas, les muscles des femmes contiennent plus de graisse et moins de fibres musculaires, ce qui implique une force moindre en comparaison aux hommes.

La perte de poids

Quel est le moyen le plus efficace de brûler les graisses et de perdre du poids ? Construire du muscle ! Plus vous avez de muscles sur votre corps, plus vous brûlez de calories chaque jour et plus votre métabolisme est rapide.

Étant donné que les hommes ont plus de facilité à développer plus de masse musculaire, il est logique qu’ils aient aussi plus de facilité à perdre du poids. La même qualité et la même quantité d’entraînement donneront souvent de meilleurs résultats chez les hommes que chez les femmes.

La souplesse

Les femmes sont naturellement plus souples que les hommes. Cela s’explique par la souplesse des ligaments et des tissus fibreux. L’eau représente environ les 2/3 du poids d’un ligament (le reste est constitué de protéines et de sucres).

Les œstrogènes favorisent la rétention d’eau, ce qui a pour conséquence d’assouplir encore plus les ligaments. Moins le tissu est dense, plus il est élastique.

Le corps féminin a également tendance à être plus arrondi, et les os du bassin sont plus souples que ceux des hommes.

L’âge hormonal

Un ralentissement important du métabolisme hormonal impacte fortement les performances sportives et se situe autour des 50 ans pour les femmes.

L’homme quant à lui bénéficie d’un âge hormonal plus avancé. En effet, le ralentissement de son métabolisme se fait de façon plus progressive et survient un peu plus tard, autour des 60-65 ans.

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire