Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sérotonine : à quoi sert-elle ?

La sérotonine est une hormone impliquée dans de nombreux processus biologiques, qui ont des répercussions à la fois physiques et psychiques. Élément clé de notre bonne humeur, il est important de prendre en considération des automatismes pour avoir un système hormonal performant. Beaucoup de régimes restrictifs font chuter ce niveau de sérotonine, car ils vous ont mis en tête de diaboliser les glucides. Ici pour perdre du poids on parle de mode de vie, car c’est ce qui garantit des résultats définitifs en préservant un corps sain et énergique.

Dans cet article, vous saurez tout de la sérotonine et de son rôle important dans notre corps. Vous pourrez alors prévenir une carence et cibler ce que vous devez rectifier.

Qu’est-ce que la Sérotonine ?

La définition type de la sérotonine n’est pas le mieux pour comprendre ce que c’est.

Sérotonine - à quoi sert-elle ?

La sérotonine est impliquée dans de nombreux processus biologiques, qui ont des répercussions à la fois physiques et psychiques. Souvent appelée l’hormone du bien-être ou du bonheur, la sérotonine est un neurotransmetteur synthétisé dans le cerveau et d’autres tissus à partir de l’acide aminé essentiel, tryptophane. Présente dans diverses régions du système nerveux central, c’est une substance sédative qui montre une relation directe avec les niveaux d’humeur et d’autres fonctions corporelles.

Comme tous les médiateurs chimiques, la sérotonine se lie également à différents récepteurs pour jouer un rôle différent selon les cellules avec lesquelles elle interagit et la partie du corps dans laquelle elle est présente. Cependant, de multiples fonctions biologiques de la sérotonine ne sont toujours pas entièrement comprises.

Les effets physiques et les effets psychiques de la sérotonine :

  • Régule le rythme veille-sommeil
  • Procure une sensation de plaisir et de bien-être
  • Régule la température corporelle
  • Régule le désir sexuel
  • Ajuste la densité osseuse
  • Régule les niveaux d’hormone de croissance
  • Régule la colère et l’agressivité
  • Elle stimule l’agrégation des plaquettes
  • Régule votre appétit
  • Réduit la sensibilité à la douleur
  • Régule la motilité et les sécrétions intestinales
  • Régule votre tension artérielle
  • Elle stimule la contraction des muscles lisses des bronches et de la vessie
  • Elle réduit la sensibilité à la douleur et prévient les migraines

Comment la sérotonine agit sur le corps ?

La sérotonine remplit à la fois des fonctions physiques et psychiques comme stipulé plus haut. Au niveau organique, elle est principalement impliquée dans le métabolisme osseux, l’appétit et la régulation du rythme veille-sommeil.

La sérotonine est principalement produite par l’intestin, dans lequel se trouve une grande quantité de cellules qui la sécrètent. Un excès de sérotonine provoque des diarrhées, tandis qu’une quantité réduite produit de la constipation. Cela explique aussi pourquoi le stress mental a souvent des répercussions sur la motilité intestinale.

De plus, en cas d’inflammation intestinale, la production de cette hormone est altérée avec des conséquences psychophysiques importantes. Elle agit sur la contraction des artères, aidant à contrôler la pression artérielle et prévenant ainsi l’hypertension, stimule la contraction des muscles lisses des bronches et de la vessie.

Action sur le stress et le bien-être

Les effets les plus connus de la sérotonine sont certainement ceux sur l’humeur et sur le psychisme en général. Les changements dans les niveaux de cette substance sont associés à des déséquilibres mentaux tels que la schizophrénie, par exemple.

Voici quelques effets psychiques de la sérotonine : si elle est présente à des niveaux adéquats, elle produit une sensation de plaisir et de bien-être. Ce n’est pas un hasard si certains médicaments qui augmentent la libération de sérotonine ou l’activité de ses récepteurs, comme l’ecstasy, provoquent l’euphorie, rendent les gens sociables et augmentent le sentiment d’estime de soi.

En revanche, lorsque les niveaux sont réduits, par exemple en période de stress, des troubles anxieux et des épisodes de tension psychophysique peuvent être déclenchés. À des niveaux modérément élevés, elle augmente le désir sexuel, tandis qu’à des niveaux faibles, elle est responsable de sa diminution. La sérotonine régule aussi la colère et l’agressivité.

Elle protège nos neurones

La sérotonine remplit également une fonction protectrice pour les neurones. En pratique, les chercheurs ont montré comment, en inactivant la synthèse de sérotonine dans le cerveau d’un individu adulte, des altérations évidentes se produisent qui, lorsque la production de sérotonine est rétablie, disparaissent. Ces résultats expliquent une fois de plus, comment un déséquilibre dans les niveaux de cet important neurotransmetteur peut contribuer à l’apparition de maladies neuropsychiatriques telles que les troubles de l’humeur.

La sérotonine affecte la mémoire et l’humeur

Ce n’est pas un hasard si une autre étude, menée aux États-Unis à l’Université Johns Hopkins, a également montré que des quantités plus faibles de sérotonine sont identifiables chez les patients présentant une légère perte de pensée et de mémoire, au début de la maladie d’Alzheimer. Selon les chercheurs, qui ont utilisé la tomographie par émission de positons (TEP) pour examiner les niveaux de sérotonine, les résultats suggèrent que la carence de cette substance peut être un facteur lié à l’apparition de la maladie.

La recherche, publiée dans Neurobiology of Disease, suppose que la prévention de la perte de sérotonine peut ralentir ou arrêter la progression de la maladie d’Alzheimer et d’autres démences. De nombreuses autres études ont déjà montré, comment différents troubles cognitifs peuvent être impliqués dans ces mécanismes.

Même l’autisme (un trouble neuro développemental complexe caractérisé par une altération des interactions sociales, une altération de la capacité à communiquer et des comportements répétitifs), semble être lié aux niveaux de sérotonine. Pour tester cette hypothèse, des chercheurs américains ont analysé des souris dépourvues de sérotonine cérébrale chez lesquelles ils ont observé la présence de symptômes typiques de cette pathologie.

Que faire pour stimuler la production de sérotonine ?

Par conséquent, si de nombreux facteurs biologiques affectent les niveaux et la production de sérotonine, à tel point, qu’avec les mêmes stimuli environnementaux certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres de développer des troubles de l’humeur. Il est toujours possible de faire quelque chose pour réguler les niveaux de cette substance.

En terme de style de vie, il peut être utile de :

  • pratiquer des exercices de relaxation réguliers, qui vous aident à éliminer le stress comme la marche ou les massages.
  • Faire des activités qui sont agréables et qui vous font du bien. La marche est également très efficace et agréable.
  • Bronzer,
  • bien dormir, constamment et sans interruption, car cela aide à maintenir le bon équilibre de nos niveaux de sérotonine.
  • Faire du sport et en particularité de la musculation. C’est tout simplement le plus efficace en temps investit/résultat sur votre corps. De plus, c’est l’idéal pour faire le plein d’endorphines et de sérotonine.

Le mode de vie Maverick répond parfaitement pour reprendre le contrôle de votre corps tout en gardant des niveaux hormonaux performants. Il s’agit de faire un reboot total de votre corps en le rééquilibrant pour le monde d’aujourd’hui. C’est le défi de notre génération de devoir rééquilibrer notre alimentation et notre activité physique pour vieillir dans les meilleures conditions. Comme vous on est pères, entrepreneurs, travailleurs, maris, mais on a réussi ce tournant pour reprendre le contrôle de notre corps. Si comme nous, vous êtes dans votre seconde vie, c’est à dire après 35, il est temps de vous occuper de vous et de faire ce qu’il faut. Lisez cet article pour commencer votre transformation physique.

L’importance de l’activité physique

Le sport contrecarre directement le stress aussi parce qu’il réduit les niveaux de cortisol dans le sang. Une excellente idée est de le pratiquer à l’extérieur, bénéficiant ainsi de l’ensoleillement si important pour assurer une bonne humeur. Ce n’est donc pas un hasard si de nombreuses études ont montré un risque accru d’anxiété, de syndrome d’attaque de panique et de dépression chez les personnes sédentaires, chez qui une moindre capacité de captation de la sérotonine est identifiable.

Pratiquer la méditation : se détendre en essayant de libérer l’esprit est bénéfique pour l’humeur et stimule la production de sérotonine.

Attention à votre alimentation

Une première étape pour se sentir bien en régulant les niveaux de sérotonine est de prendre soin de son alimentation. Améliorer l’humeur en agissant sur la sérotonine est possible en introduisant des aliments à faible densité calorique, riches en tryptophane, mais pauvres en autres acides aminés.

Cependant, il existe peu d’aliments de ce type. Par exemple, certains fruits, comme la papaye, les bananes et dattes, mais aussi le chocolat noir.

En général, les aliments riches en protéines ou en glucides comme les légumes, les noix, les légumineuses et les céréales complètes conviennent ! Le cerveau a besoin de sucres pour synthétiser le tryptophane.

Au contraire, il faut éviter les aliments riches en graisses saturées et en sucres simples, comme les snacks et les sucreries. Tandis que les aliments riches en oméga 3 sont excellents et garantissent un fonctionnement correct du cerveau. Enfin, la consommation de caféine doit être limitée.

Remèdes naturels et suppléments

Une aide vient également des phytothérapies, comme les extraits de Rhodiola Rosea qui améliorent l’humeur, favorisent la synthèse de la sérotonine, augmentent la résistance au stress psychophysique et réduisent la tachycardie à l’effort tout en favorisant la perte de poids.

Sérotonine - à quoi sert-elle ?
Rhodiola Rosea

Griffonia, riche en précurseur de la sérotonine, est plutôt utile en cas de fatigue gastro-intestinale et de neurodysbiose, ou d’une alternance de la flore bactérienne intestinale provoquée par un déséquilibre de la sérotonine.

Sérotonine - à quoi sert-elle ?
Griffonia

Sous contrôle médical, pour éviter d’éventuels effets secondaires et indésirables, il est également possible de prendre des suppléments de tryptophane : utiles comme antidépresseurs, ils sont une aide valable contre l’insomnie.

À côté de ces suppléments, d’autres plus spécifiques peuvent aider à rééquilibrer les niveaux de sérotonine. Par exemple, ceux à base de chrome, qui aident à métaboliser les aliments et agissent précisément sur la sérotonine et la mélatonine, régulant les émotions et l’humeur. Le chrome est abondant dans le brocoli, les raisins, les pommes de terre et la viande de dinde.

L’acide folique, c’est-à-dire la vitamine B9, aide également à réguler la sérotonine : de faibles niveaux peuvent provoquer de la fatigue et abaisser les niveaux de sérotonine. Ce n’est pas un hasard si l’acide folique et la vitamine B12 sont souvent utilisés comme suppléments chez les patients déprimés. Dans la nature, on les trouve principalement dans les légumes verts : épinards, asperges, avocat et choux de Bruxelles.

Le magnésium, dont la carence peut provoquer irritabilité, fatigue, confusion mentale et prédisposition au stress, est utile aux fonctions cérébrales, assure une bonne qualité de sommeil et joue un rôle important dans la production de sérotonine. On le trouve dans les amandes et les arachides, ainsi que dans de nombreux suppléments sur le marché aujourd’hui.

La sérotonine, l’hormone du bonheur : Peut-elle être augmenté avec un médicament ?

Dépression, attaques de panique, insomnie, maux de tête, hypertension, anxiété peuvent être associées à un manque de sérotonine. Depuis près de cinquante ans, la recherche scientifique se demande comment manipuler le système sérotoninergique pour pouvoir moduler l’humeur et traiter les troubles dépressifs. Bien que les médicaments aient révolutionné la thérapie d’une maladie terrible et répandue encore sujette à des tabous et des préjugés tels que la dépression, ils comportent quelques limitations importantes, tout d’abord les effets secondaires.

En phytothérapie, il existe également divers suppléments de sérotonine qui, cependant, peuvent avoir des effets secondaires. Il ne faut pas oublier qu’une libération excessive de sérotonine peut conduire dans des conditions particulières au syndrome sérotoninergique. Une condition qui entraîne des maux de tête, des troubles de l’humeur, de l’anxiété, de la confusion, mais aussi des frissons et des sueurs, une tachycardie, des nausées, des tremblements.

Chez Maverick, nous ne vous conseillons pas de tester de médicaments douteux pour augmenter votre taux de sérotonine.

Basez-vous plutôt sur un mode de vie sain et équilibré. Une activité physique régulière, même la marche est un excellent moyen de stimuler la production de sérotonine.

De même, une alimentation équilibrée avec de bons produits devrait suffire pour stimuler la production de cette hormone naturellement dans votre corps.

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire