Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les sushis sont-ils caloriques ?

Est-ce que manger des sushis fait grossir ? C’est ce que se demandent tous les fans, après une riche frénésie dans un restaurant japonais. Le plat de riz et poisson est certainement un délice auquel beaucoup de gens ne renoncent pas et qui a suscité un véritable engouement pour la cuisine orientale.

Pour beaucoup, manger japonais n’est pas seulement un luxe à s’adonner à quelques moments sporadiques, mais une habitude quotidienne. Le sushi est totalement validé par Maverick pour être intégré dans votre alimentation. Si vous suivez une diète, il faudra juste faire attention à quelques points et ne pas tomber dans certains pièges que nous verrons dans cet article.

Le sushi est-il diététique ou trop calorique ?

Les sushis sont-ils caloriques ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sushi est un aliment sain qui, en général, ne fait pas grossir. Mais attention aux quantités et surtout aux types.

Les sushis sont une recette substantiellement saine à base de riz, de poisson et d’algues. C’est donc un plat équilibré qui contient des protéines, des glucides du riz (et du vinaigre de riz), des protéines de poisson, riches en oméga 3, des fibres et des minéraux d’algues.

Ces acides gras essentiels peuvent être trouvés dans divers aliments, mais il y a quelque chose de plus dans les sushis. En consommant du poisson cru, il retient tous les nutriments qu’il contient. Cela peut vous sembler étrange, mais l’apport de ces graisses à lui seul apporte de nombreux avantages :

  • amélioration du système cardiovasculaire ;
  • production de leptine, qui réduit l’appétit et améliore le métabolisme ;
  • amélioration de la mémoire.

Savoir si je vais grossir avec le déficit calorique !

Chez Maverick la seule chose qui compte pour perdre de la graisse c’est le déficit calorique. En d’autres termes, consommer moins de calories que vous n’en dépensiez. Le sushi peut être diététique et favoriser la perte de poids seulement et uniquement si vous êtes en déficit calorique. Maintenant, l’avantage des sushis c’est qu’ils sont rassasiants, nutritifs et procurent beaucoup de plaisir à être mangés.

Le seul souci que l’on peut rencontrer dans les restaurants japonais modernes, c’est qu’ils sont souvent à volonté et associés à des fritures très peu nutritives. Il faut donc avoir un contrôle de soi, afin de ne pas tomber dans l’excès. Bien sûr, si vous y allez une fois par an, lâchez-vous. Par contre, si c’est un restaurant régulier, il est bon d’adopter les bons comportements. Notre conseil serait d’être présent au maximum pendant votre repas et de savourer lentement chaque sushi. Lorsque l’on est conscient et concentré sur ce que l’on mange, de belles choses se passent avec notre état d’esprit. Vous avez pris le temps de savourer un plat que vous aimez et même si votre appétit n’est pas comblé au maximum vous ne ressentirez pas de frustration, car vous aurez passé un bon moment.

Dans un processus de transformation physique, il faut savoir se faire plaisir et vivre pleinement, tout en respectant les objectifs que l’on s’est fixés. C’est ainsi que l’on rend les résultats permanents. Dans la section outils de notre site, vous avec accès gratuitement à notre calculateur de calories et protéines pour reprendre le contrôle de votre corps.

Comment choisir le bon plat de sushis ?

Les sushis sont-ils caloriques ?

Un repas de sushis japonais peut être faible en calories (350-450 calories maximum), mais il peut tout aussi facilement devenir un repas de 800-900 calories. Il va sans dire que le choix des plats reste fondamental. Il sera plus difficile de coller avec votre alimentation, si vous consommez des gros plats de tempura (friture) ou des entrées en général (nouilles). Si vous voulez vraiment les prendre, prévoyez-les en amont afin qu’ils rentrent dans vos objectifs.

Comme vous l’avez compris, les ingrédients des sushis sont importants. Les poissons gras utilisés pour les sushis comme le saumon, contiennent beaucoup de calories mais sont riches en protéines et en nutriments puissants, tels que les oméga-3. Associée avec des légumes frais et cuits à la vapeur, riches en fibres, et à de l’avocat, une graisse saine pour le cœur est une bonne chose.

Attention à la sauce soja ! Les sauces qui accompagnent les sushis peuvent rapidement augmenter les niveaux de calories et de glucides dans votre assiette. Si vous aimez allez-y, mais ayez conscience de ne pas en abuser. La sauce soja représente environ 80 calories pour 100 ml.

Pas de problème en revanche avec le gingembre qui accompagne habituellement les rouleaux de sushis et sert à nettoyer la bouche et à remettre les saveurs entre un type de sushi et un autre.

La stratégie Maverick au restaurant Japonais pour un bon équilibre

Lorsqu’on fait des restaurants régulièrement, il est bon d’avoir une stratégie afin que cela corresponde à nos plans de maintenir un physique en forme et en bonne santé. Le lifestyle est très important et on ne veut surtout pas éliminer notre vie sociale au profit du fitness. Lorsque l’on a une stratégie, tout devient plus facile car on sait directement quoi privilégier sur la carte du restaurant.

Ce qui nous importe à la fin de la journée, c’est d’avoir nos calories et nos protéines afin de coller avec nos objectifs de masse grasse et de gains musculaire. On va donc se concentrer sur les aliments qui produisent le plus cet effet. Par exemple, la viande et le poisson ou le soja pour les protéines. Ensuite, un critère important c’est que l’aliment doit être rassasiant afin de combler notre corps jusqu’au prochain repas. Par exemple, le riz ou les pommes de terre. Enfin, ces aliments doivent vous procurer du plaisir, sinon il n’y a aucune utilité à aller au restaurant. Par exemple, vous n’allez pas manger des sashimis de thon car c’est moins calorique que le saumon, alors que vous adorez ça.

Voici donc les aliments à privilégier au restaurant Japonais :

Les sushis sont-ils caloriques ?

1 Les sashimis en priorité. Il s’agit de poisson cru qui apporteront les protéines nécessaires à votre repas. En plus de cela, les protéines sont très rassasiantes et combleront votre appétit. Si vous mangez exclusivement des sushis, au final vous aurez plus de riz et de glucides que de protéines.

2- Le riz pour être rassasié. De manière générale, un sushi c’est 20g de riz et 10g d’ingrédients. Le riz a cette faculté de nous rassasier car il gonfle dans notre estomac.

Les sushis sont-ils caloriques ?

3- Les brochettes sont aussi un bon moyen de faire le plein de protéines. Cependant, elles sont souvent cuites avec de l’excès de matière grasse et de sauce soja.

4- Un bon moyen de rendre un repas plus varié à base de sushis, est d’y associer des aliments comme les edamames ou un accompagnement de légumes, ou de commencer le repas par une soupe miso ou une salade. Cela entamera votre appétit et vous conditionnera pour la suite.

Les sushis sont-ils caloriques ?

Les calories dans les sushis

Calories des sashimis :

Les sushis sont-ils caloriques ?
Sashimis

Le sashimi est du poisson cru finement tranché, servi sans riz. En règle générale, le sashimi est un type de saumon ou de thon. Les autres types populaires de sashimis sont le maquereau, la limande à queue jaune et le poulpe. Traduit, sashimi signifie « poisson percé ». Voici les calories des sashimis les plus courants pour 30g.

  • Saumon : 58 calories
  • Thon : 41 cal
  • Maquereau : 58 calories
  • Limande : 22 calories
  • Poulpe : 20 calories

Calories des sushis Maki :

Les sushis traditionnels se font de plus en plus rare et chaque restaurant ont leur spécialité. Il en existe de toutes sortes avec une quantité d’ingrédients différents. Pour vous donner un ordre d’idée, voici les calories que contiennent les sushis pour certains types de poissons.

  • Sushi au thon : 45 calories ;
  • Sushi de calamar : 40 calories ;
  • Le sushi de cabillaud / bar : 50 calories ;
  • Sushi au saumon : 50 calories ;
  • Sushi au surimi : 40 calories ;
  • Sushis aux crevettes : 40 calories ;
  • Sushi d’œufs de saumon : 35 calories.

Calories du Nigiri :

Les sushis sont-ils caloriques ?
Nigiri

il s’agit d’un simple oval de riz surmonté d’une tranche de poisson. Le nigiri a environ 35-80 kcal par pièce, tout dépend du poisson que vous choisissez ! Pour une pièce d’un poids moyen d’environ 25-30 grammes, les kcal sont les suivantes :

  • Bar = 35 kcal ;
  • Daurade = 41 kcal ;
  • Thon = 45 kcal ;
  • Saumon = 50 kcal…

Les calories des sushis rolls

Les sushis sont-ils caloriques ?
Sushi rolls

Ce sont les fameux rouleaux de riz farcis pour tous les goûts : des végétariens aux poissons uniquement, des inventions américaines (California rolls) aux plus traditionnelles. Voyons ensemble les calories des principaux rouleaux de sushis pour chaque morceau d’environ 25 gr :

  • Concombre = 22 kcal ;
  • Avocat = 23 kcal ;
  • Californien = 42 kcal ;
  • Tempura = 80 kcal.

Les calories des Hosomaki

Les sushis sont-ils caloriques ?
Hosomaki

Les hosomaki sont faibles en calories, ils ressemblent beaucoup aux rouleaux, mais sont plus petits, en fait ils ont un poids moyen de 15 gr. Voici les kcal des hosomaki les plus populaires :

  • Concombre Hosomaki = 15 kcal ;
  • Hosomaki au thon = 20 kcal ;
  • Hosomaki de saumon = 25 kcal.

Au final, on peut dire que faire un repas de sashimis et de salades ou d’algues et quelques morceaux de sushis (sans exagérer) n’affectera pas négativement notre silhouette. Les sauces soja sont également peu caloriques si vous restez raisonnable.

Combien de sushis pouvez-vous manger pour ne pas prendre de gras ?

Comme vous l’avez compris, les sushis ne sont pas un danger pour votre silhouette à partir du moment où, vous contrôlez un minimum ce que vous mangez.

C’est pareillement valable pour la quantité que vous allez déguster. Si à la fin de votre journée, malgré tous les sushis mangés vous êtes en déficit calorique, en effet, les sushis ne feront pas grossir. De plus, on peut dire que le sushi est un aliment pas trop calorique et que si vous gérez bien votre alimentation pendant votre journée, vous pouvez tout à fait vous faire un repas épique de sushis et perdre de la masse grasse.

Si vous comptez vos calories et protéines comme on vous le conseille, on vous recommande de prévoir votre repas à l’avance. Déterminez le nombre de sushis que vous pouvez manger, ainsi que les autres plats. De cette manière, vous pourrez élaborer les autres repas de la journée en fonction de celui-ci et respecter vos macronutriments. Si par exemple, vous êtes en mode élimination de masse grasse et que vous avez établi un plan de 2200 calories par jour, vous pouvez manger pour 1200 calories de sushis le midi et vous laisser 1000 calories pour le repas du soir. Ce plan est dans l’hypothèse que vous pratiquiez le jeûne intermittent. C’est tout simplement le moyen le plus efficace de coller avec une alimentation satisfaisante, lorsque vous voulez perdre de la graisse. C’est un véritable pouvoir d’être en déficit calorique et de quand même faire de gros repas satisfaisants. Lisez cet article pour en savoir plus !

Les Maverick mangent en pleine conscience et ne se privent pas de déguster un bon plat s’ils en ont envie.

Sushis et perte de gras, la combinaison est possible !

Maintenant que vous comprenez si les sushis font grossir ou maigrir, vous serez libre de les manger sans remords. N’oubliez pas qu’il n’y a pas de sushis pour le régime, pas de régime de sushis et pas de nombre précis de morceaux à manger. La méthode Maverick repose sur un mode de vie qui travaille H24 pour que l’on ait le corps que l’on désire toute notre vie. C’est bien plus qu’un simple régime, synonyme de cardio et de privation pour un retour à la case départ, car c’est « NUL ».

Seul le déficit calorique est garant d’une perte de graisse efficace. Allez dans la section « outils offerts » pour mettre en action et commencer votre transformation physique avec le calculateur de calories Maverick. Vous avez également accès au PDF « les 6 recettes brûleuses de graisses » que nous avons, nous même utilisées pour arriver au 10% de masse grasse. Vous verrez qu’il ne s’agit pas de manger des brocolis et de la viande bouillis mais plutôt de bons repas que l’on aime déguster. Bon appétit à tous !

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire