Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

L’alcool est vraiment diabolisé et devrait être la première chose à supprimer lors d’une remise en forme. Le but n’est pas de faire un article polémiste mais l’alcool est un problème uniquement lorsque l’on est dépassé par son pouvoir. 

Je vous préviens tout de suite cet article est littéralement anti-fitness. Ce n’est pas que j’ai envie de vous pervertir, mais dans ma logique un équilibre existe dans tout.

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Le mode de vie est roi

Cette logique de devoir vivre une vie de frustré pour être en forme, finira tôt ou tard par jeter tous les efforts consentis à la poubelle. Si vous consacrerez trop d’énergie mentale à la forme physique et à l’alimentation, vous finirez irrémédiablement par vous épuiser.

Être en forme physiquement surtout à nos âges, c’est génial, mais ce n’est qu’un pilier pour une vie épanouie. Vous n’avez pas à choisir entre sortir et vous mettre en forme ou manger un dessert et avoir des abdos.

Reduire l'alcool pour perdre du ventre après 40 ans
Daniel Craig

Cela ne doit pas se transformer en chantage avec soi-même du style « pas de bras, pas de chocolat ». C’est vraiment la base du mode de vie Maverick que d’avoir le corps que l’on désire.

Dans cet article, vous apprendrez ma stratégie pour profiter de l’alcool et de la nourriture, tout en restant mince et en continuant à faire des progrès. De 36 à 40ans, je me suis métamorphosé et l’alcool à toujours été présent de manière équilibrée.

entraînement pour maigrir
Ludo Team Maverick

Vous n’êtes certainement pas obligé de boire. Mais si vous prenez 2 à 3 verres pendant vos vacances, assistez à une réception de mariage, sortez avec des amis, dînez, etc. Il est possible de le faire tout en restant mince.

Avant de parler de ma stratégie spécifique, je voulais couvrir un peut comme un avocat quelques faits importants sur l’alcool. Ce que vous allez voir plus bas s’appuie directement sur des études scientifiques afin d’affirmer tout ce qui est évoqué dans cet article !

Les 7 faits importants sur l’alcool

Je vais vous donner tous les faits importants que vous devez savoir. Mais je dois d’abord vous partager mon cocktail préféré.

Je suis un grand fan de rhum et notamment comment il sublime ce cocktail incroyable qu’est le ti-punch. Je les aime pas trop sucrés mais bien citronnés !

Le Maverick TI-PUNCH

  • 1 citron vert pressé bien juteux
  • 1 cuillère à café de cassonade 
  • Puis on mélange le sucre et le citron vert
  • On ajoute 5cl de rhum blanc agricole 
  • Puis on mélange encore et on met un glaçon s’il fait chaud selon votre préférence (attention sacrilège pour certains :))

Bon c’est parti, voyons ces points importants !

Fait #1 – La seule façon de prendre du poids en buvant de l’alcool, c’est d’être en surplus calorique !

C’est ainsi que fonctionne le corps, et cinquante ans de recherches le confirment. Tant que vous consommez moins de calories que vous n’en brûlez, vous pouvez boire à votre guise sans absolument prendre un gramme de graisse.

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. Si vous envisagez de boire huit bières au cours de la nuit, vous devez prévoir 1 200 calories.

Fait #2 – Une consommation modérée d’alcool peut augmenter le taux de testostérone chez les hommes.

On nous a tous dit que boire détruirait les niveaux de testostérone et tuerait notre virilité.

Eh bien, ce qui est intéressant, c’est que cette étude démontre qu’un faible dose d’alcool (environ 3 à 4 verres pour un homme moyen) entraîne en réalité une légère augmentation du taux de testostérone. 

Voilà pour l’alcool qui tue votre testostérone.

Évidemment, si vous envisagez de vous saouler, vous affecterez négativement votre taux de testostérones. Cela dit, comme je l’aborderai plus tard, se saouler est une stratégie gagnant-perdant (et non gagnant-gagnant).

Une consommation modérée d’alcool peut augmenter le taux de testostérone chez les hommes

*1991 Publicité du magazine Absolut Vodka.

Fait #3 – Les calories de l’alcool ne font pas autant grossir qu’on pourrait le penser !

Il y a un débat sur la question de savoir si les calories alcoolisées comptent ou non. En effet, boire des calories provenant de l’alcool n’entraîne pas la prise de poids attendue.

De plus, certaines recherches montrent qu’une consommation modérée d’alcool peut protéger contre l’obésité, en particulier chez les femmes.

***Il est important de comprendre qu’il n’existe absolument aucun moyen de stocker l’éthanol (calories d’alcool) sous forme de graisse.***

Cela dit, la consommation d’alcool altère la combustion des graisses jusqu’à ce que l’alcool soit métabolisé. Ainsi, si vous êtes en surplus calorique, votre corps stockera tous les aliments qui n’ont pas été brûlés sous forme de graisse, mais l’alcool lui ne sera pas stocké.

Il est intéressant de noter que certaines recherches montrent que l’alcool entraîne une diminution de l’appétit pour la nourriture. En soi, cela peut aider à favoriser la perte de graisse.

Fait #4 – Une consommation modérée d’alcool n’est pas malsaine !

La recherche montre que les buveurs modérés à légers survivent aux non-buveurs. De plus, une consommation modérée d’alcool améliore la sensibilité à l’insuline, vous permettant ainsi de mieux gérer les glucides.

Et une consommation légère à modérée d’alcool semble protéger contre le diabète de type 2la maladie d’Alzheimer et  la dépression. Maintenant, vous n’avez plus besoin de vous sentir mal la prochaine fois que vous dégusterez un whisky soda.

Une consommation modérée d’alcool n’est pas malsaine !

*1992 Publicité du magazine Absolut Vodka.

Fait #5 – Une consommation modérée d’alcool ne nuit pas aux gains musculaires 

Même si oui, une consommation excessive d’alcool n’est en aucun cas productive pour atteindre vos objectifs de développement de la force et d’un bon physique, une consommation modérée semble être une bonne chose. La recherche est claire à ce sujet.

En fait, il a été démontré qu’une consommation modérée d’alcool n’altère pas l’hypertrophie musculaire ni la synthèse des protéines induites par la surcharge. 

Fait #6 – Après 4 verres, l’alcool ne vous apportera plus rien !

Après environ quatre verres et vous ressentez tous les effets positifs de l’alcool avec peu d’affaiblissement. Vous ressentez une légère euphorie, une sensation de bien-être, de relaxation, de joie et de bavardage.

De plus, l’alcool consommé avec modération est efficace pour réduire le stress et la tension, la dépression et le sentiment de gêne. De plus, il a été démontré que de faibles doses d’alcool améliorent certains types de performances cognitives , notamment la résolution de problèmes et la mémoire à court terme. 

Faites preuve de maîtrise de soi et l’alcool vous apportera plus que ce qu’il vous enlève. C’est seulement lorsque l’on abuse de l’alcool que cela se transforme en quelque chose de négatif.

Après 4 verres, l’alcool ne vous apportera plus rien !

*Publicité du magazine Bacardi Rum 2003.

Être capable de boire de l’alcool avec modération est vraiment la clé. Et c’est quelque chose que nous allons explorer dans cet article.

Une règle générale : Un verre ou moins pour 20 kg de poids corporel correspond à un niveau modéré donc si vous faites 80 kg, en dessous de 4 verres cela reste modéré. Cela peut se dérouler sur une nuit (3-4 heures) et ne doit pas être consommé rapidement.

Fait #7 – L’alcool peut entraîner une activité accrue

Une chose qui peut arriver avec l’alcool, c’est que vous finissiez par bouger davantage, surtout lorsque vous sortez avec des amis. Disons que vous sortez dans quelques endroits un soir, que vous prenez un verre ou deux ici et un verre ou deux là-bas.

Vous vous déplacez. Vous entrez dans le NEAT ( thermogenèse d’activité sans exercice ). Cela peut équivaloir à brûler beaucoup de calories.

L’astuce consiste à atteindre ce point idéal (3-4 verres). Si vous buvez trop, cela ajoutera plus de calories que vous n’en brûlerez probablement. De plus, si vous avez la gueule de bois, vous bougerez moins le lendemain.

Comment boire avec modération et en profiter

Si vous voulez tirer le meilleur parti de l’alcool, vous devez apprendre à boire avec modération. Les buveurs modérés bénéficient d’avantages étonnants, ce n’est que lorsque vous en abusez que l’alcool devient quelque chose de malsain et vous enlève plus qu’il ne vous en donne.

De plus, en buvant modérément, vous limitez votre apport calorique et vous pouvez vous réveiller le lendemain sans aucun effet indésirable. 

Comment boire avec modération et en profiter

*Publicité du magazine Crown Royal Canadian Whisky de 1979.

Mais dans l’ensemble, l’idée est d’apprendre à comprendre toute cette histoire de consommation modérée. Ce qui, bien sûr, nous oblige à nous demander pourquoi nous buvons en premier lieu.

Pourquoi nous avons envie de boire ?

La plupart des gens boivent parce qu’ils veulent socialiser ou faire la fête. Ils vont dans les bars avec des amis, ils vont parler aux gens et, franchement, la sobriété ne suffira pas.

Peut-être que vous avez eu une longue journée et que votre cerveau est coincé en mode travail, parfois prendre quelques verres peut vous sortir de cette situation, faisant de vous une personne plus décontractée et plus amusante à côtoyer.

Eh bien, le problème survient lorsque vous accordez trop d’importance à l’alcool. Lorsque vous comptez sur l’alcool pour vous donner confiance et vous débarrasser de vos inhibitions.

Pourquoi nous avons envie de boire ?

*Publicité du magazine Skyy Vodka de 2002.

Essentiellement, vous traversez la vie étouffé, vous cachant derrière le vrai vous et utilisant l’alcool comme béquille pour vous exprimer.

Ce n’est pas cool. Et c’est quelque chose que tout être humain adulte doit surmonter. La question que vous devez vous poser est la suivante : « Comment puis-je vraiment m’exprimer sans avoir à m’abrutir à cause d’une consommation excessive d’alcool ? »

La réponse est d’être dans l’instant présent

Qu’est-ce qui vous empêche de lâcher prise et de vous amuser ? Votre esprit. Lorsque vous êtes capable de vous ancrer dans le moment présent, en dissolvant le passé et le futur, il n’y a ni peur, ni anxiété.

Vous pouvez simplement lâcher prise. Ce n’est pas facile et il est souvent préférable d’y parvenir en procédant par petites étapes. Mais la clé est d’agir. Pour sortir de votre zone de confort.

La réponse est d'être dans l'instant présent

*1988 Publicité du magazine Tanqueray Gin.

Prenez quelques verres, mais ne comptez pas sur les boissons pour vous donner confiance. Intégrez simplement quelques verres à l’expérience. Amusez-vous et lâchez prise.

Comment développer cette capacité à être présent

Avoir la possibilité de prendre juste quelques verres et de ne pas être complètement inhibé est incroyablement génial ! Vous économiserez pas mal d’argent sur l’alcool. Vous serez en bien meilleure forme et développerez une confiance naturelle, et non un faux sentiment de confiance dépendant de l’alcool.

En plus de cela, vous serez beaucoup plus calme et plein d’esprit lorsque vous n’êtes pas dans une stupeur ivre. Votre acuité sociale et votre capacité à lire les situations seront beaucoup plus élevées.

Maintenant, développer cette présence n’est malheureusement pas aussi simple que de lire ce passage et de décider ensuite que vous allez sortir sans vous soucier de ce que les gens pensent et ne pas rester coincé dans votre tête.

Vous devez réaliser que la socialisation est un ensemble de compétences !

Considérez cela comme une compétence et vous devez la développer. Ce sera gênant au début, vous devrez vous en sortir et éventuellement votre ego lâchera prise.

Vous devez réaliser que la socialisation est un ensemble de compétences

*1979 Publicité du magazine Myers’s Rum.

Vous atteindrez cet état incroyable où vous êtes totalement à l’aise, rien ne vous retient et vous vous sentez incroyablement confiant et totalement présent.

Une chose qui m’a vraiment aidé a été le livre d‘Eckhart Tolle « Le pouvoir du moment présent ». Lisez ce livre car il est incroyablement puissant pour développer la capacité d’être présent et vivant dans le moment présent. Voici la vidéo Youtube d’une personne que j’aime beaucoup pour son contenu et qui résume très bien ce livre et l’idée du moment présent !

Avez-vous d’autres raisons de boire ?

Certaines personnes veulent boire pour échapper à leurs problèmes et faire face au stress quotidien de la vie. Ou peut-être qu’ils veulent simplement sortir de leur tête, se sentir vivants et s’exprimer. Et la réponse est toujours : être présent. Quel problème rencontrez-vous en ce moment ?

Il n’y a aucun problème pour le moment. Il y a des choses que vous devez soit accepter, soit travailler pour apporter le changement souhaité. Mais pourquoi transformer quelque chose en problème ?

Maintenant, sans plus tarder, discutons de quelques stratégies de consommation d’alcool pour vous détendre et vous amuser tout en progressant vers vos objectifs de mise en forme.

Le guide Maverick pour boire

Voici les conseils pour pouvoir boire de l’alcool tout en restant mince.

#1. Vous devez vous en tenir à des boissons à faible teneur en calories

Si vous ne prenez qu’un ou deux verres et que vous avez vraiment envie d’une bière, d’un vin ou d’un cocktail, alors foncez ! Cela ne représentera que 250 à 300 calories. Cela dit, si vous souhaitez boire 3 à 4 verres, je vous recommande l’option la moins calorique.

Ce serait votre liqueur préférée (vodka, whisky, gin) et de l’eau gazeuse ! L’avantage de l’eau gazeuse est qu’elle vous aidera à remplir votre estomac sans calories, tout en vous hydratant.

Un bon conseil, si vous jeûnez, est de boire 1 à 2 verres d’eau gazeuse si vous commencez à avoir faim. J’ai appris cela d’un de mes clients et je l’utilise depuis.

1cl d’alcool représente environ 30 à 40 calories. Cela dit, les calories alcoolisées n’entraînent pas la prise de poids attendue. Donc, si vous faites de la place pour les calories liées à l’alcool, vous serez probablement confronté à un déficit calorique plus important que prévu.

#2. Vous devez boire avec modération

Je vais continuer à insister sur ce point parce que c’est si important. Si vous voulez mener une vie gagnant-gagnant, vous devez devenir un maître de la modération. Cela signifie ne pouvoir prendre que 2 à 5 verres lors d’une sortie sociale.

Faites cela et vous obtiendrez tous les  effets positifs de l’alcool avec de petits inconvénients. Faites-en trop et l’alcool vous enlèvera beaucoup plus !

Vous devez boire avec modération

* 1974 Publicité du magazine Jim Beam Bourbon.

#3. Vous devez faire de la place pour les calories d’alcool

Il n’est pas nécessaire de supprimer complètement les glucides ou les graisses, cela n’est tout simplement pas agréable. Je veux dire, qui n’a envie de manger que du blanc de poulet et du brocoli pour prendre un verre ?

Pas moi ! Sans oublier qu’un régime pauvre en glucides et en graisses supprime la testostérone et la libido. Ce n’est pas idéal s’il y a la possibilité d’avoir des relations sexuelles plus tard dans la soirée ;). Le moyen le plus simple de libérer de la place pour les calories liées à l’alcool est de pratiquer un jeûne intermittent.

Sautez le petit-déjeuner et prenez deux repas par jour. Un déjeuner et un dîner solides. Savourez des repas composés de viande maigre, de légumes et de pommes de terre pour un maximum de satiété.

N’oubliez pas que tant que vous consommez moins de calories que vous n’en brûlez, il n’y a tout simplement aucun moyen de stocker les graisses. Très probablement, vous vous réveillerez plus mince qu’avant.

#4. Éviter de finir au kebab après vos soirées alcoolisées !

Le plus gros problème avec les buveurs est ce qui se passe après avoir bu de l’alcool. La pizza ou le kebab finissent souvent par faire partie du jeu ! Et bien évidemment, si après avoir claqué 8 verres, vous décidez d’ingérer 800 calories, vous allez prendre du poids.

Je sais qu’il est difficile de s’endormir l’estomac vide, il est donc préférable d’avoir quelques aliments moins caloriques à la maison comme une barre de céréales protéinée, un yaourt ou une tranche de jambon. La clé est de manger quelque chose qui peut contenir près de 400, voire 500 calories au lieu de 800 à 1 000+…

Éviter de finir au kebab après vos soirées alcoolisé !

*1977 Roger Moore dans le rôle de 007 dans « L’espion qui m’aimait ».

Si vous aimez boire votre petit verre, tout ira bien !

Vous pouvez certainement boire de l’alcool avec modération et gagner du muscle, rester mince, etc. J’adore aller dans un steakhouse et prendre une bonne pinte de bière bien fraîche ou mes apéros à base de ti-punch avec mes amis.

C’est très relaxant et agréable pour moi.

Je suis capable de rester aussi mince que je le souhaite en réduisant simplement mes calories un peu plus tôt dans la journée.

Suivez ces conseils et tout ira bien.

Et si vous n’aimez pas l’alcool, c’est génial aussi.

On se reparle bientôt,

Ludo ♠️

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire