Web Analytics
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le fromage blanc est-il une bonne source de protéine en musculation ?

Le fromage blanc et ses diverses méthodes de conception sont très courtisés dans le monde du Fitness. Chez Maverick, nous ne suivons pas de régime, nous nous faisons plaisir tout en prenant soin de notre corps. Dans notre quête, le fromage blanc a attiré notre attention et ce fut le cas de nombreux amateurs de musculation. En effet, cet aliment frais est chargé en protéines tout en limitant une consommation excessive de calories.

prendre du muscle avec le fromage blanc

Vous savez qu’en musculation, l’entraînement physique ne suffit pas à grossir les muscles et à les rendre plus visibles. Il n’est donc plus à rappeler que l’alimentation joue un rôle prépondérant dans le processus. Hormis les suppléments alimentaires, il est tout à fait possible de combler ses besoins avec des aliments retrouvés en cuisine.

Avec le bon ratio en protéine et l’entraînement adapté, votre masse musculaire augmentera. Mais avant, il faut faire le bon choix, car tous les aliments riches en protéines ne sont pas vraiment recommandés. Alors pour le fromage blanc mythe ou réalité ? Nous avons décidé de lever le voile et de faire le lien fromage blanc – musculation. Pour la partie entraînement d’une transformation physique, jetez un œil sur ces articles !

Qu’est-ce que le fromage blanc ?

Ce dernier est un produit laitier de couleur blanche très apprécié des petits et des grands. Cet aliment frais, riche en eau et faible en graisse se prête à divers usages.

La fabrication

Le fromage blanc est issu de la transformation du lait. Le procédé principal est la coagulation lactique. Le lait généralement utilisé pour sa fabrication est le lait de vache. Toutefois, il n’est pas très rare de voir ce dernier produit avec du lait de chèvre ou de brebis. Les caractéristiques des produits sont assez similaires.

Notons que ce produit doit sa réputation à son goût, mais également à sa teneur très faible en matière grasse. Il y a même la version avec 0 % matière grasse qui est peu calorique.

Le processus de transformation est simple et sensible. Pour déclencher la fermentation et la coagulation qui aboutiront au caillage, il faut un ajout de ferments lactiques et de présure au lait pasteurisé ou non. On obtient ensuite un mélange de liquide (lactosérum) et de solide (caillé). Après égouttage on a le fromage blanc. La suite du processus va déterminer le type qui en découlera.

Classification

Comme dit dans le précédent paragraphe, c’est la fin du processus qui va déterminer le type de fromage blanc. En effet, il y a 4 types de produits : le traditionnel, le battu ou lisse, la faisselle et le petit suisse.

Le fromage blanc en musculation

Le fromage blanc traditionnel ou artisanal est conditionné après égouttage. Par contre, on obtient le fromage blanc lisse après avoir fouetté le lait caillé égoutté. De toute évidence, il est donc plus onctueux que ses confrères.

type de fromage blanc

Pour obtenir le fromage blanc suisse, il faut enrichir le caillé battu à la crème. Le fromage blanc en faisselle est presque égoutté et conditionné dans son lactosérum. Le fromage est égoutté dans un pot en plastique appelé faisselle.

Le lait peut être entier, semi-écrémé ou écrémé. Ce paramètre va donc influencer de façon directe, la teneur en matière grasse de chaque produit.

Ses bienfaits

Le fromage blanc est une source de nutriment bénéfique pour l’organisme. Contenant environ 80% d’eau, le principal bienfait du fromage blanc est sa grande capacité d’hydratation. De plus, le fromage blanc contient 8% de protéine et contribue à la santé des muscles. Étant des protéines laitières, ils sont riches en acides aminés indispensables et sont utiles à la croissance. Le fromage blanc est donc recommandé à la consommation infantile.

Par ailleurs, en raison de sa concentration en calcium et en phosphore, le fromage blanc contribue à la solidité des dents et des muscles. Ce produit est donc intéressant pour prévenir l’ostéoporose. Avec son faible apport en calorie, le fromage blanc est idéal pour la perte de poids. Mais, il y a un avantage de taille. Si vous êtes allergique au lactose, le fromage blanc est fait pour vous, car il n’en contient pas.

Faut-il faire le régime fromage blanc ?

Il s’agit d’un régime à la mode car le fromage blanc contient très peu de calories et avec son niveau de protéine élevée est très rassasiant. Tous les régimes y compris celui-ci ne vous aideront jamais à maigrir définitivement. Tout simplement parce que tôt au tard vous arrêterez et reprendrez votre mode de vie naturel. Manger du fromage peut être sympa pendant quelques jours mais sur la durée… Par exemple, le site Femme actuelle explique les dangers sur le long terme !

Faut-il faire le régime ?

Vous demandez-vous pourquoi les régimes font maigrir ? Tout simplement car ils vous mettent en déficit calorique. En d’autres termes, vous consommez moins de calories que vous n’en dépensez, c’est ce que l’on appelle la balance énergétique. Comme je vous le disais, par son coté rassasiant, le fromage blanc va juste vous aider à consommer moins de calories qu’habituellement. Vous pouvez tout à fait produire le même effet avec une alimentation que vous aimez. Par exemple dans les outils offerts, vous avez accès à nos recettes brûleuses de graisses. Elles font perdre de la graisse car elles sont nutritives, équilibrés et rassasiantes. Avec ce genre d’alimentation il est plus facile d’avoir de la continuité pour maigrir définitivement.

Faut-il faire des régimes ?
Recette brûleuses de graisses

Tous les bienfaits que nous vous avons cités, n’ont de sens que dans une consommation raisonnable. En excès cela peut produire plus d’effets négatifs, comme des brûlures d’estomac et des ballonnements entre autres.

Le fromage blanc et la musculation

C’est une bonne source de nutriments. Nous parlerons de la relation entre les muscles et le fromage blanc, mais également de comment tirer bénéfice du produit. On rappelle que chez Maverick, gourmandise, perte de gras et musculation ne sont pas opposées.  

Le fromage blanc et la musculation

Des protéines qui favorisent la prise de muscles

Le fromage blanc est une source intéressante de protéine. Pour preuve, il y a un taux de 8% de protéine. On note une diversité de protéines qui vont dans un premier temps favoriser la croissance musculaire et dans un second contribuer à la préservation. On retient que le fromage blanc est utile pour la reconstruction des muscles blessés pendant une séance d’entraînement.

Des vitamines nécessaires à la croissance des muscles

Le fromage blanc ne contient pas que des protéines. Outre ce dernier, il est également une bonne source de vitamines. L’une des principales vitamines de ce produit laitier est la vitamine B12. Ce dernier joue un rôle prépondérant dans la croissance et la division cellulaire et favorise une bonne santé nerveuse.

Mais il contient également de la vitamine E qui contribue à prévenir la déchirure musculaire.

Des minéraux et oligo-éléments indispensables

Les minéraux ne sont pas absents du fromage blanc. Nous avons une bonne dose de calcium, qui contribue à la santé osseuse. En dehors du calcium, il fournit du phosphore, du sodium, du magnésium, du zinc et du fer. Tous ces éléments précédemment cités contribuent à une bonne récupération des muscles après un entraînement.

Un aliment rassasiant et peu calorique

Pouvant être consommé pendant un repas ou pris en collation, le fromage blanc est incontournable pour la quête d’un bon shape. D’abord, la teneur en graisse ne dépasse pas les 10 % ; ce qui en fait un aliment non gras. Le taux de calorie du fromage blanc 0% est d’environ 45 kcal pour 100 g.

Par conséquent, il n’y a plus de crainte de stockage de gras dans les tissus adipeux. Dans le même temps, le taux de protéine fait de lui un aliment coupe-faim qui confère une satiété rapide. En outre, il préserve les muscles pendant un régime.

Avec tous ces avantages, le fromage blanc fait partie des aliments efficaces d’une alimentation rassasiante et nutritive. N’oubliez pas qu’il doit faire partie d’un tout et non être consommé en excès. C’est un bon coupe-faim et peut servir de collation ou de dessert pour compléter vos repas.

La différence entre le yaourt et le fromage blanc

Ce sont des produits voisins qui se distinguent par leurs processus de fabrication et par leurs propriétés diététiques. 

Processus de fabrication

La différence entre ces derniers réside dans le processus de fabrication. Alors qu’on parlera de fermentation pour le yaourt, on parlera de caillage pour le fromage blanc. Encore que le yaourt doit être obligatoirement fermenté par le lactobacillus Bulgarus et le streptococcus thermophilus.

Le fromage blanc quant à lui est obtenu par le caillage du lait avec de la présure ou des bactéries lactiques. C’est le lait caillé égoutté qui le représente.

Propriétés diététiques différentes

Le processus de fabrication a un effet sur les propriétés nutritionnelles des produits. Dans le yaourt, les bactéries lactiques continuent de dégrader le sucre et la fermentation du lait peut continuer. Voilà la raison de son acidité. Toutefois, nos intestins tirent vraiment profit de la présence de ces microorganismes.

Quand on regarde de près la valeur nutritionnelle, il y a également une différence. Le yaourt est plus riche en glucides et donc plus calorique que le fromage blanc. Mais c’est le contraire pour les protéines. La protéine du fromage blanc est de 8% pour 100g alors qu’il y en a seulement 4% du côté du yaourt.

Valeur nutritionnelle de 100 g de chaque type de fromage blanc

Il a une valeur nutritionnelle très intéressante. Mais remarquons que même étant très proche, les valeurs ne sont pas les mêmes pour tous les types de fromage. On essaie de voir un peu plus clair dans la composition de 100 g de chaque produit.

Le fromage de campagne

Le fromage blanc artisanal est ce type de fromage qui est conditionné après l’égouttage. Pour 100 g, on a environ 46 calories :

Protéines : 4,3 g

Lipides : 0,2g

Glucides : 4,9 g

Eau : 85 g

Vitamine B12 : 0,3 µg

Vitamine B2 : 0, 2 mg

Calcium: 121 mg

Phosphore : 68,9 mg

Magnésium : 10 mg

Potassium 136 mg

Sodium: 38, 6 mg

Fer : 0,1 mg

Le fromage blanc lissé     

Rappelons que celui-ci est un fromage battu ou fouetté. Ce qui lui confère une texture crémeuse et onctueuse. Pour 100 g on a un apport de :

Protéines : 7,4 g

Lipides : 0,2 g

Glucides : 4 g

Eau : 87 g

Vitamine B2: 0, 2 mg

Vitamine B9: 24,2 mg

Calcium 118 mg

Phosphore : 102 mg

Sodium : 42 mg

Vitamine B12 : 0,4 µg

Magnésium : 10 mg

Potassium 124 mg

Fer : 0,2 mg

La faisselle

La faisselle est ce fromage non battu qui n’a pas été entièrement égoutté. Dans les faisselles on a 90 calories pour 100 g de faisselle nature 0% mg. La composition nutritionnelle est détaillée comme suit :

Protéines : 4,47 g

Lipides : 0 g

Glucides : 4,44 g

Eau : 89,9 g

Vitamine B12 : 0,33 µg

Vitamine B2: 0, 2 mg

Sodium : 37 mg

Calcium: 110 mg

Phosphore : 97 mg

Magnésium : 11 mg

Potassium 140 mg

Fer : 0,37 mg

Le petit suisse

Pour le petit suisse, l’apport nutritionnel avoisine celui de ses prédécesseurs, mais n’est pas le même. Les informations nutritionnelles données sont celles d’un petit suisse nature au lait entier. Pour 100 g on a :

55 calories

Protéines : 9,75 g

Lipides : 0,2 g

Glucides : 3,37 g

Sodium : 48,4 mg

Eau : 84 g

Calcium 127 mg

Phosphore : 129 mg

Vitamine B12 : 1,6 µg

Magnésium : 11,9 mg

Vitamine B2: 0, 2mg

Potassium : 166 mg

Fer : 0,2 mg.

Quand et comment consommer le fromage blanc  ?

Le fromage blanc est une bonne source de protéine en musculation. Facile à trouver dans les rayons et très apprécié pour son goût, il est également top pour perdre de la masse grasse et gagner des muscles de façon simultanée. Pour prendre de la masse musculaire ou bien perdre de la masse grasse, utilisez notre calculateur de calories et de protéine selon votre profil. Vous pourrez avoir les apports nutritionnels appropriés sur le long terme !

Le fromage blanc est une collation musculation très intéressante. Pour une qualité nutritionnelle et gustative améliorée, vous pourrez l’associer à d’autres aliments. Par exemple, le duo fromage blanc-flocon d’avoine est très bénéfique pour les muscles. Avec de la whey pour encore booster d’avantage les protéines. Des fruits comme les framboises, les myrtilles, les fraises, une banane avec un peu de miel est ce qui rend la préparation exquise !

Cependant faire le point de vos besoins nutritionnels pour booster la prise de masse musculaire est important. L’excès en toute chose étant nuisible.

Ludo

Ludo

Nous avons commencé notre transformation physique à plus de 35 ans après une longue chute dans les travers de la société moderne. Nous souhaitons devenir la meilleure version de nous-mêmes. Pour maintenir ces résultats à maintenant 40 ans, il ne s’agit pas de suivre des régimes bizarres et de fatiguer son corps avec des entrainements exténuants. Prenez plutôt de la hauteur avec une vision à long terme en reprenant de bonnes habitudes. Chaque attitude simple et efficace mise en place fournira des résultats dans le temps. Il faudra les garder tout au long de votre vie, donc ne faites pas des choses intenables. On sait qu'à 50, 60, 70, 80 ans on aura toujours ce lifestyle de Maverick qui garde notre corps en forme. C’est tout simplement notre philosophie. Cliquez ici pour en savoir plus

Articles similaires

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !
Ludo

Le guide sur l’alcool et la perte de poids !

Lorsque vous essayez d’atteindre des objectifs de remise en forme, vous pouvez faire preuve de plus de discipline et améliorer votre alimentation. 

Cependant, il ne faut pas arrêter complètement de vivre. Sortir et participer à des évènements sociaux ne doit PAS être mis de coté jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

Lire plus »
transformation physique à 40 ans
Ludo

Plan de perte de poids RÉALISTE à 40 ans !

Beaucoup de personnes de notre génération cherchent un plan de perte de poids pour retrouver la forme et de l’allure. Cependant, cela pêche souvent dans sa réalisation sur le long terme. Beaucoup de programmes fitness et de régimes peuvent briser la confiance que nous avons à maigrir et prendre du muscle. Cela ne veut pas dire que vous êtes incapable de maigrir, mais probablement que vous en avez trop fait ou fait des choses qui ne vous correspondaient pas !

Lire plus »
Optimiser sa testostérone à 40 ans !
Ludo

Optimiser sa testostérone à 40 ans !

Les hommes de plus de 40 ans, peuvent souffrir d’une baisse de leur niveau de testostérone, ce qui peut entraîner des symptômes tels que la perte de libido, la fatigue, la perte de muscle et la prise de poids. Heureusement, il existe des moyens de remonter ces niveaux, avec un mode de vie qui comporte les bons ingrédients.

Lire plus »

Laisser un commentaire